Les propriétés des Rujubali dévoilées

Par Ronnie Antoine O commentaire
Azam Rujubali et sa fille

Le gouvernement tente de se redorer le blason et de discréditer Azam Rujubali.

Dimanche, les détails sur les biens fonciers que possède la famille d’Azam Rujubali, qui était au cœur des événements à La Butte, refusant de céder sa maison au Metro Express, ont commencé à fuiter de l’Hôtel du gouvernement. L’idée étant de démontrer que la famille Rujubali n’est ni modeste, ni démunie.

Outre les terres de l’État qu’occupe la famille à la rue Mgr Leen, malgré l’expiration du bail depuis 2013, il y a aussi un terrain de 655 mètres carrés qui aurait appartenu à la grand-mère d’Azam Rujubali qui aurait été vendu le 17 mai 2017. 19 héritiers y auraient des parts.

Puis, il y a l’épouse Nazoomah Rujubali qui aurait hérité d’une propriété de 633 mètres carrés à Plaine-des-Roches, utilisée comme garantie pour plusieurs emprunts: Rs 48 000 sous le nom de Nazoomah Rujubali, Rs 50 000 sous le nom de Nooreyajam Rujubali, puis un prêt de Rs 100 000 le 27 avril 2017 contracté par ces deux dernières avec le même terrain comme garantie et un 2e prêt de Rs 177 000 le 15 septembre 2008.

Suit le business : Nishar et Noorayesha Rujubali détiennent chacun 50 % des actions de N.Rujubali Marketing Ltd, information confirmée par la base de données du Registrar of Companies. Elle aurait importé 690 pneus en août 2016 pour Rs 395 418 et 590 unités en octobre 2016 pour Rs 333 944. Puis, les voyages à l’étranger : Azam Rujubali se serait rendu à Dubai le 27 octobre 2015 et le 21 juillet 2016 et à Guang Zhou le 23 novembre 2016.

Nous avons contacté Azam Rujubali, dimanche soir, pour un commentaire sur la fuite de ces informations, mais il a refusé de donner la moindre déclaration, insistant sur le fait que toute la vérité éclaterait ce matin en Cour et qu’il tiendrait une conférence de presse.