[Vidéo] L'affaire d’armes illégales : Salman Khan sera fixé sur son sort le 18 janvier

By Le Défi Quotidien O commentaire

La Sessions Court de Jodhpur rendra son verdict dans le procès contre Salman Khan sous l’Arms Act, le 18 janvier. Un procès a été intenté contre l’acteur pour possession d’armes à feu avec une licence expirée lors d’une partie de chasse. Il est accusé d’avoir tué deux animaux protégés par la Wildlife Protection Act, à Kankani, village situé près de Jodhpur, en octobre 1998.

Il est bon de faire ressortir qu’une déposition avait été faite contre Salman Khan par le département des forêts, le 15 octobre 1998, sous l’Arms Act. Il est mentionné dans l’acte d’accusation que le permis d’armes à feu utilisé par l’acteur lors la partie de chasse dans la nuit du 1er et 2 octobre 1998 était expiré. De ce fait, les armes étaient illégales.

Salman s’était rendu à une partie de chasse après avoir participé au tournage de « Hum Saath Saath Hai », film écrit, produit et dirigé par Sooraj R. Barjatya de Rajshri Productions. Le film réunit également Mohnish Behl, Saif Ali Khan, Tabu, Sonali Bendre, Karisma Kapoor, Alok Nath, Reema Lagoo et Neelam Kothari.