Kooshna Cheemontoo : et si j’étais…

Par Thierry Léon O commentaire
Kooshna Cheemontoo

Kooshna Cheemontoo est la gagnante toutes catégories de la première édition de Fashion Experience, qui s’est tenue samedi dernier au Club Med, à Albion. À 20 ans, cette chargée de clientèle croque la vie à pleines dents. 

...plus jeune. J’aurais commencé à réaliser mes rêves beaucoup plus tôt, par exemple à me mettre à la peinture.

...quelqu’un d’autre. Je n’aurais pas critiqué, jugé, découragé mon prochain.

...une femme connue. J’aurais été une femme glamour, mais simple et qui inspire la positivité, comme la chanteuse Selena Gomez.

...la première femme Premier ministre du pays. J’aurais durci les lois contre les violeurs. J’aurais aussi appliqué des lois plus sévères contre le harcèlement sexuel.

...la première femme à marcher sur la lune. Ce serait une très grande fierté pour moi et pour mon pays.

...le génie de lampe. J’exaucerais tous les vœux des gens positifs. Pour les personnes négatives, je ne serais même pas sortie de ma lampe.

...un sex-symbol. Megan Fox, pour sa sensualité !

...Dieu. J’aurais éliminé le cancer et d’autres maladies incurables.

...une destination. Bora-Bora, de la Polynésie française.

...la machine à remonter le temps. J’éviterais de faire des erreurs et des rencontres négatives.

...une bouteille à la mer. Mon message serait le suivant : « Donne-toi les moyens de réaliser tes rêves. »

...une date. Le 13 décembre 1996, parce que c’est ma date de naissance.

...un personnage historique. La princesse Diana, pour son humilité et sa volonté de toujours aider les autres.

...un péché mignon. Des vêtements très à la mode.

...un mot. Vivre.

...une Miss. Miss world, pour mettre la beauté au service des autres.

...une série télévisée. Gossip girl, pour être aussi bien habillées qu’elles. 

...une histoire d’amour. A walk to remember, du roman éponyme de Nicholas Sparks.

...le dernier repas avant mon exécution. Une bonne pizza !