[Infographie] Metro Express : début du déblaiement de la zone tampon du tracé

Par Le Défi Plus O commentaire
Metro Express

Avant la mise en place des rails du métro, la zone tampon devra être établie dans les plus brefs délais. C'est du moins ce que souligne une lettre datée du 13 février envoyée à la mairie de Beau-Bassin / Rose-Hill. Des lettres semblables ont été expédiées à d'autres mairies. Zoom sur cette vaste zone.

Des lignes d’autobus pourraient disparaître

Depuis la pose de la première pierre du Metro Express, bon nombre de Mauriciens veulent connaître les détails du projet. Cependant, le trafic sera réorganisé autour du tracé du métro, modifiant ainsi la vie des citadins et les opérations des compagnies d’autobus qui desservent les lignes où passera le métro. Toutefois, aux dernières nouvelles, ces lignes ne seront plus desservies par les autobus et une réorganisation des lignes est prévue.

Contacté, un responsable de l’United Bus Service souligne que certaines lignes seront fort probablement supprimées car elles se trouvent sur le tracé du métro. Le responsable parle, ici, des lignes 1 (Port-Louis-Rose-Hill, Place Margéot) et 162 (Port-Louis-Forest-Side) et 191 (Port-Louis-Curepipe).

Cependant, au ministère des Infrastructures publiques, on explique qu’il faudra effectuer un relevé des lignes qui seront affectées afin de les réorienter. Elles agiront comme lignes d’approvisionnement pour les 19 stations entre Curepipe et Port-Louis, sauf qu’il existe déjà des lignes où des autobus ‘navettes’ transportent des passagers, des faubourgs aux gares et dans les centres-villes. « On a du temps pour travailler sur cet aspect du projet, souligne une source au ministère. Il y aura 19 stations qui devront être alimentées et les quelques lignes, qui seront affectées, seront réorientées. »

Les lignes qui seront affectées :

  • 1 et 1B - Port-Louis-Rose-Hill, Place Margéot
  • 1A et 1C - Port-Louis-Stade de Rose-Hill
  • 2 et 2A - Port-Louis-Curepipe en passant par Castel, Mesnil, Phoenix, Ebène et Réduit
  • 162- Port-Louis-Forest-Side
  • 191- Port-Louis-Ian Palach Nord, Curepipe
  • 140- Port-Louis-Phoenix
  • 149- Port-Louis-Bigara, Curepipe

Le métro transportera environ 100 000 passagers par jour. Selon les chiffres du Front Commun des Travailleurs du Transport, chacune de ces lignes transporte entre 4 000 et 15 000 passagers par jour. Une chose est sûre : les autobus auront moins de trajet réduisant ainsi le nombre d’heures de travail des chauffeurs et des receveurs. D’ailleurs, entre 40 et 90%  des passagers de ces lignes basculeront vers le métro.


Les mairies délimiteront des zones tampons

Le tracé débutera de la gare routière Ian Palach à Curepipe pour finir au square Immigration à Port-Louis. Entre ces deux villes, plusieurs infrastructures seront rasées. Toutefois, de sources sûres, nous apprenons que ce sont surtout les espaces verts qui seront sacrifiés. « Tout ce que nous allons enlever, sera transféré dans d’autres endroits, assure une source fiable, mais nous n’avons pas encore identifiés les lieux. »

Le tracé exact n’a pas encore été établi. Cependant, les collectivités locales devront établir une zone tampon entre Curepipe et Port-Louis et une bonne partie du tracé suivra l’ancienne ligne ferroviaire.

La zone tampon est comme suit : Rue Sivananda - rue Sadally - rue Palmerstone - Vacoas - Rond-point Jumbo - Trianon – St-Jean - Quatre-Bornes - Belle-Rose - Arab Town – Promenade Roland Armand - Vandermersch - Jardin Bijoux - Résidence Barkly - rue Nelson-Mandela (Terrain de jeux de Barkly) - Richelieu - Petite-Rivière - Pont de Grande-Rivière-Nord-Ouest - Gare Victoria – Square de l’Immigration Square.

Les infrastructures qui seront déplacées sur la zone tampon :

  • Curepipe - les espaces verts de la rue Sivananda céderont la place aux rails.
  • Vacoas-Phoenix - les bandes boisées en bordure de la route.
  • Quatre-Bornes - les parkings en bordure de la route St-Jean seront éliminés, le marché de Belle-Rose sera rasé et certaines propriétés dans la zone résidentielle entre le marché et Arab Town disparaîtront.
  • Beau-Bassin-Rose-Hill - La mairie aura pour tâche de raser Arab Town, d’enlever les arbres, les lampadaires, les toilettes publiques, les bancs et les pavés de la Promenade Roland Armand, Vandermersch et du Jardin Bijoux à Beau-Bassin. Le terrain de jeux de la Résidence Barkly sera rasé de même que l’espace vert se trouvant en face.