Consommation : les goyaves de Chine se vendent à Rs 25 le demi-kilo

Par Leena Gooraya-Poligadoo O commentaire
Goyaves de Chine

Bonne nouvelle pour les friands de goyaves de Chine. Ces fruits saisonniers seront plus nombreux sur le marché cette saison. Raison : la production est meilleure comparé à la précédente saison grâce à une abondance de pluie.

« Les grosses averses qui se sont abattues sur le plateau central ces dernières semaines ont été bénéfiques à la récolte de goyaves de Chine. Nous avons constaté une hausse de la production cette année, comparé à la saison dernière », lance Heerah Lukhee, marchand de fruits de saison dans la région de Triolet. En ce moment, dit-il, les goyaves de Chine se vendent à Rs 25 le demi-kilo, soit entre 25 et 30 fruits.

Pas de statistiques

Du côté de Port-Louis, Rajesh, un autre marchand de fruits, écoule ses produits en plus petit logement. « Normalement, j’en vends à Rs 25 le demi-kilo. Toutefois, le sachet de Rs 15 est très prisé par les salariés de la capitale. Celui-ci contient une quinzaine de goyaves de Chine. » La cueillette, soutiennent nos intervenants, se fait à partir de 4 heures. « Elle dure deux heures. Puis nous lavons les fruits. À partir de 9 heures, les goyaves de Chine sont déjà installées dans la vitrine », indique Heerah Lukhee. Il ajoute que ce fruit saisonnier est tellement prisé que tout est vendu à la mi-journée.

Seulement 10 % de la production locale de goyaves de Chine est sur le marché pour être écoulée, souligne Kreepalloo Sunghoon, secrétaire de l’Association des petits planteurs. « 5 % sont cueillies par des groupes d’amis et des familles comme une activité de loisirs et pendant les randonnées. Le reste se perd dans la nature », souligne-t-il. Selon lui, il n’y a pas de statistiques officielles sur la production de goyaves de Chine, car c’est un fruit sauvage qui pousse principalement dans les bois.