[Vidéo] «Coffee With D» renvoyé à la suite des menaces de la mafia

Par Le Défi Quotidien O commentaire
Coffee With D

Les cinéastes du film ont fait une déposition à la police. On avance qu’il y a des séquences de moqueries envers le chef de la mafia Dawood Ibrahim. La police mène une enquête.

« Coffee With D » devait être le premier début de 2017, mais les producteurs ont décidé de le renvoyer suite à une série d’événements malheureux. Les choses n’ont pas évolué comme prévu après la sortie de la bande-annonce du film. Il y a l’affaire des menaces de mort contre les cinéastes par un chef de la mafia. La police mène toujours son enquête.

Tourné sous la bannière d’Apex Entertainment, « Coffee With D » réunit Sunil Grover, Zakir Hussain, Anjana Sukhani, Rajesh Sharma, Dipannita Sharma et Pankaj Tripathi. Le film est mis en scène par Vishal Mishra.

Les cinéastes de « Coffee With D » ont fait une déposition à la police alléguant qu’ils ont reçu des menaces du chef de la mafia. Chhota Shakeel leur a demandé d’enlever les séquences de moqueries envers le chef de la mafia Dawood Ibrahim dans le film. On avance que les cinéastes se sont moqués du bandit-fugitif  et que Chhota Shakeel aurait eu vent de cela avant même la sortie du film.

Vishal Mishra a confirmé cette information. « Nous recevons des appels de l’équipe de Chhota Shakeel et nous avons fait une déposition à la police. Tous les enregistrements des appels que j’ai reçus d’un numéro international de Dubaï ont été remis à la police », a-t-il déclaré.

« Coffee with D » est un film à petit budget qui tourne autour d’un journaliste (Sunil Grover), qui réalise une interview avec le fugitif Dawood Ibrahim, chef de la mafia. L’acteur, qui se dissocie de la démarche de ses producteurs, veut garder une certaine distance avec cette controverse. Sunil Grover a même décrit ces menaces comme étant « fausses ». Il n’a fait aucune déposition à la police pour cette raison.

Découvrez la bande-annonce du film: