À Belvedère jeudi soir Navin Ramgoolam menace de prendre sa revanche

Par Fernando Thomas O commentaire
Navin Ramgoolam

L’ex-Premier ministre n’a pas mâché ses mots envers ceux qui sont à l’origine de son arrestation. Navin Ramgoolam est intervenu, jeudi soir, lors d’une ‘Divali nite’, à Belvédère. Il a promis l’abolition de la redevance télé de Rs  150 à la Mauritius Broadcasting Coporation « une fois qu’il sera au pouvoir ».

« Onze charges ont été déposées et neuf ont été rayées. Ou pou guéte ki pou ena. Pa ou ena sanzman tan ki Ptr pa vinn o pouvoir », a-t-il martelé. Plus tôt, il avait lancé : « Celui qui me fera peur n’est pas encore né. » Ce qui nous est arrivé, dit-il, est un bien pour un mal. « Le pouvoir est comme le miel. Tou dimoun koste. »

« On ne peut payer la MBC pour faire la propagande du gouvernement. Une fois au pouvoir, j’abolirai la redevance télé de Rs 150 », a-t-il insisté.