Akshay Kumar face à Shah Rukh Khan

By Le Défi Quotidien O commentaire

Baisse de forme pour Shah Rukh Khan au box-office ? Depuis quelque temps, ses sorties sont ouvertement opposées par d’autres vedettes.

La superstar qui n'a pas eu de sortie solo en période de vacances depuis 2014  pensait mettre un terme à cela avec The Ring d’Imtiaz Ali le 12 août de cette année. Or, Akshay Kumar, revigoré par de grands succès comme Airlift,  Rustom et Jolly LLB, se pose en challenger avec Toilet : Ek Prem Katha.

Ce film contient un message social suivant la campagne de propreté lancée par le Premier ministre indien, Narendra Modi. Akshay voudrait arrêter ou, du moins, freiner l’habitude de pas mal d’Indiens de déféquer en plein air. Ainsi, Akshay contrarie clairement les plans de Shah Rukh Khan, qui devait enfin bénéficier d'un week-end prolongé de cinq jours avec son film gros budget. Alors que le film visait clairement un objectif de Rs 1,2 milliard pour ce week-end prolongé en solo, les recettes vont être divisées à présent. The Ring est un film à gros budget, tourné dans plusieurs pays européens.  Toilet est un film à petit budget que l’on pourrait qualifier de modeste. Ce film sera vendu bien moins cher et pourra ainsi damer le pion à The Ring.

Ce match a fait le bonheur de Sanjay Gupta, réalisateur de  Kaabil. Shah Rukh Khan est venu lui livrer bataille avec Raees. Voilà qu’il va donc devoir lutter à nouveau face à un adversaire de taille. Sanjay Gupta dénigre ouvertement King Khan en disant : « Ceux qui commettent de mauvaises actions doivent le payer tôt ou tard. »

Il faut souligner que le projet signé Imtiaz Ali bénéficie d'un meilleur casting (Shah Rukh Khan et Anushka Sharma), d'un gros budget, d'une distribution qui sera sûrement plus large et d'un album très attendu composé par Pritam. De son côté, Toilet ne compte que sur Akshay Kumar et dépend du bouche-à-oreille puisqu'il n'est pas complètement commercial. Mais l’on a vu de petits films administrer une raclée à des films beaucoup plus puissants sur papier.

Toilet part avec l’avantage qu’il n'a rien à prouver ni à perdre. Le film a été tourné - comme très souvent pour Akshay - sur un budget modéré et n'aura pas besoin de beaucoup pour être un succès. Un coup dur donc pour Shah Rukh Khan qui vaincra au niveau des chiffres. Mais au final, c’est le succès et les profits qui comptent !