Live News

Zouberr Joomaye « Si le confinement est bien respecté, Maurice n’atteindra pas le pic de l’épidémie »

« Si le lockdown,  soit le confinement, est bien respecté, Maurice n’atteindra pas le pic de l’épidémie Covid-19. Si noune gagn pic, vedir lockdown pa finn respekte ». C’est ce qu’a déclaré le Dr Zouberr Joomaye, ce jeudi 2 avril. Le conseiller du Bureau du Premier ministre (PMO) et porte-parole du National Communication Committee (NCC) répondait aux questions de Nawaz Noorbux sur le dossier Covid-19/Couvre-feu sanitaire, sur Radio Plus, cet après-midi. 

Le Dr Joomaye s’est attardé sur plusieurs questions relatifs aux tests liés au Covid-19, une éventuelle prolongation du couvre-feu sanitaire, le chômage technique, entres autres.

PCR : goal standard de testing

C’est le test PCR (polymerasechainreaction), qui est privilégié à Maurice. Ce test consiste à prélever des muqueuses de la gorge ou du nez. « C’est un test fiable. Mais, le PCR a ses limitations. Il doit être pratiqué par un personnel de la santé et des équipements hautement spécialisés. Le test prend entre 4 à 6 heures. Un seul test est effectué par patient », a expliqué Dr Joomaye, ajoutant que « 200 tests sont effectués par jour. On envisage d’augmenter notre capacité de testing vers 400 tests d’ici la fin de la semaine ». 

Y a-t-il une possibilité qu’on se dirige vers un dépistage massif ? « Cette stratégie est envisageable », indique le Dr Joomaye. Et d’ajouter : « Plus d’un million de comprimés de chloroquine sont disponibles. On a au total 230 ventilators dans les hôpitaux publics. 60 de plus ont été commandés ». 
 
Le Covid-19 est un tueur

Selon Dr Joomaye, le Covid-19 est un tueur. « C’est un virus qui affecte mortellement sa victime, surtout celles qui ont d’autres complications de santé. Li kapav touy tou kalite dimun me seki vilnerab», dit-il. Il explique que la jeune femme de 20 ans décédée du Covid-19 n’avait pourtant aucun problème de santé.  Y a-t-il une possibilité que le confinement total, voire le couvre-feu sanitaire, soit prolongé  au-delà du 15 avril ? « Ce sont des décisions qui seront prises en fonction de l’évolution de la propagation du Covid-19 à Maurice. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, préside une Task Force sur le Covid-19 au quotidien. On étudiera l’évolution de l’épidémie dans les prochains 13 jours pour décider quelle stratégie sera envisageable », a souligné le DrJoomaye. 

« Il faut faire un sacrifice pour un bénéfice au niveau sanitaire » 

Le Dr Joomaye a dressé un bilan du premier jour de réouverture des supermarchés ce jeudi. « Toutes les mesures sanitaires ont été prises pour faire de sorte que le ‘social distancing’ soit respecté. Malgré cela, il y a des gens qui ont fait la queue depuis 5h00 du matin et d’autres n’ont pas respecté la distance dans certains endroits. (…) Le gouvernement a évalué le pour et le contre de la situation. Il est important que la population s’alimente mais le virus ne doit pas progresser. (…) Les décisions concernant le Covid-19 sont revues au jour le jour. Le PM prendra des mesures qui s’imposent. (…) Nou ena dix jour tre critik divan nou… Si bann dimun disipline par rapor a bann mezir saniter, sitiasion pou ameliore », a-t-il. 

Selon lui, « il faut faire du sacrifice pour un bénéfice au niveau sanitaire ». 

Approvisionnement en gaz ménager

Répondant à une question sur les longues files d’attente dans des stations-services pour acheter du gaz ménager, le Dr Joomaye a souligné que « vu que les boutiques sont ouvertes, les commerçants doivent contacter leurs distributeurs habituels pour s’approvisionner du gaz ménager… ». 

Chômage technique 

Interrogé sur un éventuel chômage technique à l’avenir suite à l’impact du Covid-19 sur l’économie et la préservation d’emploi, le Dr Joomaye a indiqué que « le ministère des Finances viendra avec un plan de relance économique bientôt ». 

1 703 personnes en quarantaine 

A ce jour, 1 703 personnes sont dans les centres de quarantaine de Maurice. Le Dr Joomaye déplore le fait que certaines personnes confinées ne respectent pas les consignes imposées par des autorités. Ce qui nécessite parfois l’intervention de la police en ces lieux. 

Combien de personnes testées positives au Covid-19 sont guéries ? « On n’a pas le chiffre. Mais, la plupart d’entre elles sont stables pour l’heure. (…) Il se peut qu’une personne atteinte du Covid-19 se porte bien, mais que son état de santé se détériore après. (…) Même si la personne est autorisée à rentrer chez elle après son traitement, on lui recommandera de rester confinée chez elle pendant 14 jours », a expliqué Dr Zouberr Joomaye. 

« Se pas Rs 500 ki pou fer dimoun per » 

Aux dires du conseiller au PMO, le tour répressif ne marche pas. Mais, l’éducation marche. Donc, il faut sensibiliser les gens sur le danger de sortir. « Celui qui ne respecte pas les règlements du confinement met non seulement sa vie en danger mais aussi celle de sa famille ». Le Dr Joomaye a aussi réagi à l’amende de Rs 500, jugée « faible », infligée à tout contrevenant qui fait fi des consignes et qui sort sans autorisation. « Se pa Rs 500 ki pou fer dimoun per », reconnaît-il. 

Plus de 1 700 Mauriciens bloqués à l’étranger

A quand le rapatriement des Mauriciens bloqués à l’étranger ? « Le ministère des Affaires étrangères a répertorié plus de 1 700 Mauriciens. Il étudie la situation et viendra avec des mesures au moment approprié. Car, il y a une contrainte de quarantaine ici. (…) Sak dimun ki pe rant Moris, potensyelman kapav pe amens viris la », a déclaré le Dr Joomaye. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !