Live News

Zouberr Joomaye : « Si on continue avec les mêmes (mauvaises) habitudes, de centaines, voire de milliers de cas du Covid-19 seront recensés dans un mois »

Il est sorti de ses gonds. Zouberr Joomaye n’a pas mâché ses mots contre certains Mauriciens qui font fi aux règlements du confinement qui sont en vigueur depuis 06h00, vendredi 20 mars. Le porte-parole du National Communication Committee (NCC) sur le Covid-19 intervenait lors d’une conférence de presse, ce samedi matin.

A ce jour 14 cas de Covid-19 (Coronavirus) dont un premier décès ont été enregistrés à Maurice. Le chiffre a été révélé par le ministre de la Santé, Dr Kailesh Jagutpal lors de cette même conférence de presse. Faisant le point sur ces cas avérés, Zouberr Joomaye a fait comprendre que « le gouvernement a préconisé une mesure très forte soit Maurice placé en confinement total. Ce confinement a pour but d’empêcher les gens à circuler, les empêcher à avoir les contacts humains et empêcher la propagation de la maladie », a expliqué Zouberr Joomaye. Le porte-parole du NCC a cité l’exemple de Chine, qui était l’épicentre du Covid-19, au début.

« Avec ces mêmes mesures, La Chine où il y a eu de milliers décès et contaminations a pu contenir l’épidémie. La Chine a appliqué les règles de confinement d’une manière stricte, rigoureuse et ferme. La police a également agi. Il y a une des régulations très drastiques. Conséquent : le nombre de décès en Chine est tombé à zéro. La politique de santé mise en place a été un succès », souligne Zouberr Joomaye. « Nou bizin applik le confineman preske lor model chinois. Test case, model reusi. Enn model kin marse. Nou bizin fer parey… », dit-il.

Des Mauriciens sont extrêmement indisciplinés et irresponsables

A Maurice, la situation est grave, avance-t-il. « Mathématiquement, les cas du Covid-19 recensés ici sont en train de s’alourdir. Au début, on a enregistré 3. Puis, le bilan est arrivé à sept. Maintenant, à 14 dont un premier décès. Si on continue avec les mêmes habitudes et progression, de centaine voire de milliers cas du Covid-19 seront recensés dans un mois. Raison pour laquelle le gouvernement a pris des mesures drastiques. La population doit comprendre que ces mesures visent à les protéger », ajoute le porte-parole du NCC.

« Depuis 06h00 (d'hier matin) jusqu’au maintenant, on a observé que des Mauriciens sont extrêmement indisciplinés et irresponsables. Ils démontrent un comportement révoltant. Lorsqu’on a informé que les supermarchés et les marchés resteront ouverts, sa pa ve dir ki bizin al devaliz sa ban lieu la. On doit faire les provisions de manière responsable et avec une réflexion », avance Zouberr Joomaye. Et d’ajouter : « On a également observé un comportement négligent de la part de certains Mauriciens. Et, vous verrez que cette négligence deviendra une négligence criminelle. Parski si la populasyon pa sanz so konportman, la maladi pou continie progrese. Nou pou responsab ban dese a venir. C’est un virus mortel. Se pa enn viris ki pe badine ar nou ».

Zouberr Joomaye est catégorique. Des sanctions seront prises contre celui ou ceux qui enfreignent les règles du confinement. « Ban regulations ki paret dan government gazette pe donne pouvwar au commiser de la polis pou applik ban regles du confinement avec fermeté. A la kle ki dimoun pa respekte, pou ena laman, vwar prizon…», prévient-il. « Soyons responsables », a conclu Zouberr Joomaye.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !