Live News

« Zouberr Joomaye li pa mo nivo…li enn kandida battu », répond Bhagwan

« Je suis un député élu en tête de lice dans ma circonscription. C’est un conseiller. Je fais face à des politiciens élus. » Réponse du député mauve, Rajesh Bhagwan, après le défi que lui a lancé le Dr Zouberr Joomaye pour un face-à-face dans l’après-midi de ce mardi 7 juillet.

Tout commence par une question parlementaire du député MMM sur un projet de clinique privée à Coromandel, initié par le Senior Advisor au Prime minister’s Office (PMO), à l’Assemblée nationale ce mardi après-midi.
Rajesh Bhagwan a interpellé le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, lors des Parliamenatry Questions, sur le projet de clinique privée, appartenant au Dr Zouberr Joomaye. 

Sans donner plus de détails, Renganaden Padayachy a souligné que la Commission anticorruption (Icac), a déjà démarré une enquête dans cette affaire.

Le Dr Zouberr Joomaye a alors lancé une invitation au député mauve pour un « face-à-face ». Dans une déclaration à Radio Plus, il a déclaré ceci : « Si Rajesh Bhagwan croit qu’il y a eu des maldonnes dans cette affaire, je l’invite pour un face-à-face avec moi. Il doit venir me prouver ‘ki li trouv pa bon ladan.’ Je suis disposé pour un face-à-face avec lui à la radio.»
Invitation qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd, Rajesh Bhagwan n’ayant pas tardé à riposter. 
« Je ne ferais un face-à-face qu’avec des politiciens élus », a lancé ce dernier, avant d’ajouter « Zouberr Joomaye li pa mo nivo…li enn kandida battu ». Il a souligné qu’il est de son devoir de poser des questions et de demander pourquoi il n’y a pas eu d’appels d’offres pour ce terrain à Coromandel. 

Rajesh Bhagwan a précisé que des cas sont envoyés à l’Icac seulement quand il y a maldonne.« Mo pou kontinie fer mo travay. Pena kadna dan mo labous» a-t-il conclu.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !