Live News

Zones à haut risque d’inondation : l’acquisition de terrains privés retarde la construction des drains

Les tracés des drains en projet traversent de nombreux terrains privés.

Avec l’approche des pluies d’été et dans le contexte du changement climatique, la construction de drains dans diverses régions est aussi urgente que primordiale. Or, les autorités se heurtent à la difficulté d’acquérir les terrains privés nécessaires, principalement auprès de petits propriétaires.

Dans le cadre du National Flood Management Programme, un Fast Track Committee, présidé par le ministre des Infrastructures nationales, vient d’être constitué. Ce comité est chargé d’examiner les obstacles à la mise en œuvre de 53 projets de construction de drains dans des zones à haut risque d’inondation. Le comité a pris note que le principal problème auquel sont confrontées la National Development Authority (NDU) et les autres parties prenantes porte sur l’acquisition de terrains privés et l’obtention de droits de passage auprès de propriétaires.

Au ministère des Infrastructures nationales, on indique que les projets de drains dans les différentes régions du pays accusent du retard. « Ce que les gens ne savent pas, c’est qu’un drain doit suivre un trajet spécifique. Souvent, cela traverse un terrain privé et le propriétaire refuse de céder une partie de sa terre. Le ministère du Logement et des Terres doit alors procéder à une ‘compulsory acquisition’. Mais la procédure prend au minimum 9 mois. » Notre interlocuteur précise que certains projets stagnent depuis plus de deux ans pour cette raison. « C’est plus facile de négocier avec les compagnies sucrières », souligne-t-il.

Le ministre des Infrastructures nationales, Bobby Hurreeram, confirme que c’est surtout avec des particuliers qu’il y a des difficultés pour l’acquisition de terrains. « Ce sont principalement des ‘small private owners’. Des fois, la NDU veut seulement un petit bout de terre, mais le propriétaire exige que l’organisme achète le terrain dans sa totalité, chose qu’on ne peut pas faire. Et par la suite, il refuse de vendre. » Le ministre lance donc un appel à la coopération; car c’est une question de vie humaine. « La vie d’une personne n’a pas de prix », dit-il.

Farook Mowlabaccus, hydrologue : « Les drains sont indispensables pour empêcher les inondations »

Quelle est la fonction d’un drain ? 
Ce que fait un drain est très important. Quand il pleut, une certaine quantité d’eau n’est pas absorbée par le sol et reste à la surface. Celle-ci va naturellement se déplacer en fonction du relief et former un cours d’eau qui rejoindra une rivière. Dans les villes et villages, des drains sont construits pour canaliser cette eau et la diriger vers les rivières. Les drains sont ainsi indispensables pour empêcher les inondations dans les zones habitées. 

Encore faut-il que les drains soient entretenus…
Effectivement, les drains qui ne sont pas bien entretenus ne servent à rien. Dans les villes, les drains sont souvent obstrués et en cas de grosse pluie, ils débordent. Il est donc essentiel de maintenir les drains dans des bonnes conditions. De cette façon, même lors des grosses averses, ils remplissent leur fonction d’évacuation de l’eau.

Mais cela pose problème quand un terrain privé se trouve sur le tracé d’un projet de drain, n’est-ce pas ?
Quand le gouvernement décide de construire des drains, au moment de la conception, les ingénieurs essaient de ne pas empiéter sur des terrains privés. Mais s’il faut passer dans un terrain privé, il y a des procédures légales à suivre et cela prend du temps.

risques-d'innondation

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !