Live News

Zone d’ombre autour d’une disparition : la police relève du sang dans la voiture d’un peintre

Abdool Abdool Jahoor est porté manquant depuis le dimanche 9 juin.

Firdos Jahoor, connu comme Abdool, 49 ans, un habitant de la route principale, à Union Park, est porté manquant depuis le dimanche 9 juin. Il travaille comme peintre de voiture, est marié et père de deux enfants âgés de 13 ans et 6 ans. Il avait quitté son domicile durant la soirée du dimanche aux alentours de 19 h 30.

Selon son épouse Shafinaz, 38 ans, d’habitude il sort sans dire où il se rend, mais rentre à la maison aux alentours de 4 heures du matin.  Mais lundi vers 6 heures, son épouse a remarqué qu’il n’était pas de retour.

Lorsque son épouse l’a appelé, son portable était éteint. « Il avait à déposer nos deux enfants à l’école et il n’a jamais raté cette tâche. Je me suis rendue chez ses amis qui habitent la localité pour voir s’il était allé les voir. Zot finn dir mwa wi mo missie finn vini e finn pran so loto ki enn taxi prete. Li dir li pu al Rose-Hill apre li pou vini », raconte Shafinaz.

Le propriétaire de la voiture qu’Abdool a empruntée a essayé en vain d’entrer en contact avec celui-ci.  Shafinaz a rapporté la disparition de son époux au poste de police de Rose-Belle. Ses proches ont effectué des battues dans la localité et aussi dans la région avoisinante.

Un proche a découvert la voiture qu’Abdool avait empruntée sur le parking de Plaisance Mall, à l’arrière du marché de Rose-Belle. Il y avait des traces de sang, mais aucun signe d’Abdool à l’intérieur de la voiture.

Il avait reçu des menaces de mort d’un récidiviste notoire

La police de Rose-Belle a été aussitôt mandée. Plusieurs unités de la police, la Criminal Investigation Division de Rose-Belle, ainsi que le Scene of Crime Office et le chien renifleur sont intervenus.

La police a ouvert une enquête et n’écarte pas l’hypothèse qu’Abdool ait pu être agressé.

Selon son épouse, il y a un mois un certain Kunal Ramdoor, fiché comme un récidiviste notoire et recherché par la police, l’avait agressé devant son domicile.

« Kunal la ti batt mo missie devan garaz kot nou e li ti fer li menass li pou koup so de pwanye e pou jett lacid lor li. Mo pa kone ki problem li ti gagne avek mo missie. Pou so sekirite li pa finn port plint la poliss », raconte-t-elle.

Le jour de sa disparition, Abdool portait une chemise de couleur bleue dégradée, des jeans noirs et des savates de couleur marron. Il est brun et mince et mesure environ 1 m 55. 

Pour tout renseignement  concernant le disparu, veuillez appeler l’Information Room de la police sur le 999, le 208 0034 ou le 208 0035. Vous pouvez aussi informer le poste de police le plus proche.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !