Actualités

Youshreen Choomka : «Je ne faisais que réclamer mes honoraires d’avocate»

Youshreen Choomka

Youshreen Choomka a été accusée d’avoir utilisé son poste de directrice de l’Independent Broadcasting Corporation (IBA) pour offrir ses services d’avocate aux investisseurs étrangers. Suite au Fact Finding Committee institué sur elle, Youshreen Choomka a été entendue par les enquêteurs de l’Independent Commission Against Corruption (Icac) jeudi.

Pour rappel, des allégations de pot-de-vin pèsent sur elle à l’effet qu’elle aurait touché 10 000 dollars d’investisseurs étrangers qui sont dans le secteur de l’éolienne. Les enquêteurs ont voulu savoir plus sur son rôle d’intermédiaire entre un businessman coréen Soo Song Lee et le Ghanéen Jerry Brassfield. On soupçonne qu’elle aurait touché la somme totale de 45 000 dollars. Toutefois, Youshreen Choomka devait expliquer que les mails de réclamation de l’argent de sa part étaient liés à sa profession d’avocate.