People

Yoosoof Jauhangeer, Health & Safety officer: «Souvent nous sommes pris en sandwich»

Yoosoof Jauhangeer avance que ses incursions au sein de ces compagnies lui ont permis d’acquérir beaucoup d’expérience.
Il est un des maillons les plus importants dans une entreprise. On parle du ‘Health & Safety officer’, qui s’assure que toutes les consignes de sécurité sont respectées pour prévenir des accidents sur les sites de travail. Yoosoof Jauhangeer exerce cette profession depuis une vingtaine d’années. Il nous parle de son travail. Détenteur d’un ‘Bsc en Occupational Safety and Health Management’, Yoosoof Jauhangeer a exercé au sein de plusieurs entreprises, dont Island Clothing, Rogers Group, Wastewater Management Authority et la Mauritius Ports Authority. Il a aussi travaillé pour le ministère du Travail, des Relations industrielles et de l’Emploi. Il faisait partie d’un « flying squad » qui effectuait des visites dans les entreprises. Il avance que ses incursions au sein de ces compagnies lui ont permis d’acquérir beaucoup d’expérience, tant au niveau du management, dans les ateliers que dans l’application  du Occupational Safety & Health Act (2005). Certes, son travail n’est souvent pas visible, mais un Health & Safety Officer a une grande contribution dans l’économie du pays. « Tout accident a un coût financier pour l’État », fait-il comprendre. Il explique que si les entreprises suivent à la lettre les recommandations des Health & Safety Officers, plusieurs accidents de travail peuvent être évités et permettent ainsi d’économiser des millions de roupies en soins. Pour Yoosoof Jauhangeer, le métier de Health & Safety Officer n’est pas de tout repos. « Souvent, dit-il, nous sommes pris en sandwich entre le management et les employés. D’un côté, il y a le manager qui cherche à réduire les dépenses de l’entreprise et, de l’autre, le Health & Safety Officer qui lui explique que certaines dépenses sont nécessaires pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs. »

Donner aux travailleurs leur dignité

Il estime que le rôle d’un Health & Safety Officer est de donner aux travailleurs leur dignité en faisant de leur lieu de travail une place sans danger. Soulignons qu’il a aussi été membre de la Mauritius Employers Federation. « J’ai eu l’occasion de travailler avec des personnes remarquables comme Laval Wong et Azad Jeetun ». Notre interlocuteur avance que le devoir d’un Health & Safety officer est de faire des recommandations en vue de prévenir des accidents de travail. Malheureusement, dit-il, certaines entreprises se montrent réfractaires et ce n’est qu’après un accident que les responsables de maintenance reconnaissent la justesse des recommandations faites. « Mais entre-temps, une personne s’est fait tuer et c’est le responsable de maintenance qui doit répondre devant la justice ».

Advisory Council

Entre 2008 et 2011, Yoosoof Jauhangeer a aussi siégé au sein de l’’Advisory Council on Occupational Safety & Health’, dont il souhaite une réforme en profondeur. Certains syndicalistes, voire des membres du patronat, fait-il observer, ne maîtrisent pas leurs dossiers dans le domaine de la santé et la sécurité. Il souhaite que l’on fasse appel aux professionnels pour siéger au sein de l’Advisory Council Occupational Safety & Health pour le bien des travailleurs en général. Dans le même temps, il plaide pour un rehaussement des qualifications de base des Health & Safety Officer. Dans ce sens, ceux détenteurs de diplômes auront de meilleures conditions de travail et des salaires appropriés. Yoosoof Jahangeer demande aussi que les jeunes recrues en Health & Safety soient placées sous la tutelle des anciens pendant douze mois afin qu’ils puissent faire leur apprentissage.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !