Live News

XLD : « Le médicament Tocilizumab contre la Covid-19 n’a pas été commandé à temps »

Il n’a pas mâché ses mots. Xavier Luc Duval déplore le retard que le ministère de la Santé ait pris pour  placer une commande du nouveau médicament le Tocilizumab pour le traitement des patients de Covid-19. Selon les dires du leader de l’opposition, ce médicament est efficace pour contrer la Covid-19 et même prévenir des décès. Mais, le Tocilizumab est en rupture de stock à travers le monde, avance-t-il. Face à la presse, ce mardi après-midi 26 octobre, Xavier Luc Duval a dénoncé l’« incompétence » du gouvernement sur ce dossier. Conférence de presse qu’il a animée après sa Private Notice Question adressée au ministre de la Santé, le Dr Kailesh Jagutpal au Parlement, à la mi-journée. Laquelle était axée sur la Covid-19.  

« Le médicament Tocilizumab a été approuvé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en juillet 2021. Le ministère de la Santé a émis un ‘tender’ pour acheter ces médicaments, il y a quelques jours de cela. Il y a aussi une autre pilule anti-Covid-19, Molnupiravir ki pou pass so test a la fin du mois. (…) Le gouvernement se prépare au pire. Li pa pe koman ban medikaman dernier kri a tan », ajoute Xavier Luc Duval.  

Le leader de l’opposition a, dans la foulée, cité le nom de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam qui a dû se rendre en Inde pour des soins avancés après qu’il avait été testé positif à la Covid-19. « Kot enn ansien Premie minis in pran jet pou al lot peu pou sov so la vi. Pour combien de temps des Mauriciens doivent subir une telle incompétence ? Combien de Mauriciens peuvent dépenser des millions pour un jet privé pour se soigner ? Alor ki ban medikaman ki sipoze pe donn zot pa mem komander par minister la santé e alors kin aprouve par OMS.  

Xavier Luc Duval s’inquiète contre les 550 000 Mauriciens qui ont été vaccinés au Sinopharm. Car, dans sa réponse, le Dr Kailesh Jagutpal a précisé que parmi les 16 patients qui sont décédés de la Covid-19, neuf avaient déjà reçu leurs deux doses du vaccin chinois.  

« Ces 550 000 personnes sont à risque », estime le leader du Parti mauricien social-démocrate. « Selon une étude, le vaccin Sinopharm est moins efficace. Son efficacité  ne dure que trois mois. Raison pour laquelle on demande à se faire inoculer une ‘booster dose’. Car c’est un mauvais vaccin. Il faut que ceux qui sont vaccinés au Sinopharm soient offerts le choix d’un autre vaccin en ce concerne la ‘booster dose’.  C’est ça mon appel au gouvernement », a lancé le leader de l’opposition.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !