Politique

XLD : «La responsabilité  de L’ESC est grande en ce moment»

Le leader du PMSD Xavier-Luc Duval a été très critique envers le déroulement des législatives du 7 novembre 2019. Il est d’avis que la responsabilité de l’Electoral Supervisory Commission est grande en ce moment. D’ailleurs Xavier-Luc Duval explique qu’il a eu une rencontre avec le commissaire électoral Irfan Raman ce lundi. « Le PMSD décidera de la marche à suivre pour la suite », affirme le leader des bleus. Une chose est toutefois sure, le PMSD contestera les résultats des élections. 

Cela,  après la découverte de deux bulletins de vote. Un récupéré à proximité d’un centre de dépouillement et l’autre déposé dans une boîte aux lettres ». « C’est du jamais-vu, des révélations de plus en plus choquantes, comme le fait surprenant des bulletins de votes très bien rangés dans les urnes », a martelé le leader des bleus. C’est d’ailleurs la raison qui pousse le PMSD à « contester les résultats » des législatives du 7 novembre dernier. « Jamais auparavant on a retrouvé des bulletins en dehors des urnes », dit-il.

Xavier-Luc Duval évoque aussi des cas où des agents ont essayer de faire du grabuge au no. 18 [Belle-Rose/Quatre-Bornes]. Cela a créé beaucoup de problèmes pour surveiller les « ballot boxes » dans cette circonscription. De plus, Xavier-Luc Duval a également regretté le nombre de personnes recensées qui n’ont pas pu voter le jour du scrutin, faute d’inscription sur la liste électorale. « En plus de tous ceux qui n’ont pas porté plainte », a souligné Xavier-Luc Duval.

Pour le leader des bleus, « il faut revoir le fonctionnement des élections à Maurice. En Angleterre, c'est le Parlement qui décide de la date des élections et pas le Premier ministre, il faut revoir toutes les procédures » affirme Xavier-Luc Duval.

« Je felicite Navin Ramgoolam »

Le leader du PMSD a félicité Navin Ramgoolam pour sa victoire dans l’affaire des coffres-forts en cour intermédiaire. « Le PMSD salue le travail de la justice. Nous souhaitons aussi que le pays continue de vivre dans la sérénité et non pas dans une chasse aux sorcières. Encore une fois l'histoire donne raison au PMSD d'avoir fait obstacle au Prosecution Commission Bill qui voulait mettre sous tutelle politique le bureau du Directeur des poursuites publiques », ajoute ce dernier.  

En ce qui concerne le poste de leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval précise qu’il était en présence d’une offre de l’Alliance Nationale pour qu’il continue à assumer ce rôle. Cependant il explique qu’il a demandé à Arvin Boolell de l’assumer.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019