Politique

Xavier-Luc Duval sur la loi pour le financement des partis politiques : «Nous souhaitons un Select Committee»

Xavier-Luc Duval

Le leader du Parti mauricien social démocrate (PMSD), Xavier-Luc Duval (XLD), est allé droit au but lors de sa conférence de presse tenue samedi matin au siège du parti à Port-Louis. « Le PMSD ne votera pas en faveur du Financing of Political Party Bill sous sa forme actuelle », a-t-il martelé. XLD a ensuite fait ressortir que les parlementaires dudit parti ne comptent pas non plus voter en faveur du Constitution (Amendment) Bill. Il demande qu’un Select Committee soit institué afin de permettre à tous les représentants des partis politiques de donner leur point de vue et de peaufiner la loi actuelle.

« Il y a de bonnes choses dans la loi actuelle, mais quelques aspects sont inacceptables. La section 6 (f) de la loi actuelle comporte des flous, du fait que la commission peut réclamer des documents sans rien spécifier et la section 6 (3) stipule que ‘the commission may register a political party’, mais pas ‘shall’. Le ‘may’ laisse planer le doute… », a déploré Xavier-Luc Duval. XLD a aussi ajouté que la loi, dans son état actuel, permet à l’Electoral Supervisory Commission (ESC) d’avoir un rôle flou concernant l’enregistrement des partis politiques. « ESC kapav pa anrezistre enn parti politik », lâche-t-il.  

Xavier-Luc Duval dit « suggérer » à ce qu’il n’y ait « pas de koz-koze dan biro person », mais l’institution d’un Select Committee afin de permettre à tous les partis politiques de trouver un accord sur une loi qui est absolument nécessaire pour combattre la corruption à Maurice. Il a, une fois de plus, rappelé que « l’Electoral Boundaries Commission (EBC) est en train de violer la Constitution » en commentant l’indépendance de l’Electoral Supervisory Commission. « Il faut revoir la composition de l’ESC et la nomination de ses membres, afin de dissiper toutes les accusations de conflits d’intérêts au sein de l’organisme. Les mêmes personnes siègeant sur le conseil de l’ESC se retrouvent à l’EBC. C’est totalement inacceptable », a déploré XLD.

Urban Terminal

Le leader de l’opposition a ensuite indiqué que la Private Noticed Question (PNQ) de cette semaine a porté sur la réalisation du projet Victoria Urban Terminal, dont la location annuelle est de Rs 58 millions. L’urban terminal, pour rappel, est un projet de grande envergure comprenant la réalisation d’espaces commerciaux, de marchés, de bureaux et d’une gare moderne. « Il y a une mauvaise utilisation de ce terrain de grande valeur. De plus, il y aura uniquement 400 places de parking. Ce n’est même pas suffisant pour les commerçants », dit-il.

Motion de censure et déclaration des avoirs 

La motion de censure du député Shakeel Mohamed contre la Speaker de l’Assemblée nationale Maya Hanoomanjee a ensuite été abordée. XLD s’est dit d’avis que Shakeel Mohamed aurait dû conserver sa motion, malgré le retard accusé. Le leader de l’opposition a aussi commenté les amendements à la Declaration of Assets (Bill) et a souligné que la nouvelle loi devait être en vigueur « avant la tenue des prochains scrutins ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !