Explik Ou Ka

WWMA : une amende et une peine d’emprisonnement en cas de connexion illégale au réseau

Il ne faut pas connecter la décharge d’eau de pluie  dans les conduits à égout. Il ne faut pas connecter la décharge d’eau de pluie dans les conduits à égout.

Suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur l’île depuis la fin de décembre 2019, plusieurs localités ont été touchées par la montée des eaux à divers endroits et par les eaux qui débordent des conduits d’égout. Selon la responsable de communication à la Waste Water Management Authority (WWMA), Reshma Damoree, plusieurs endroits ont été affectés par une remontée des eaux provenant des bouches d’égout. « Nous avons reçu plusieurs plaintes sur notre hotline à divers endroits, tels que Vallée-des-Prêtres, Sainte-Croix, Roche-Bois ainsi qu’à Phoenix. Cette situation a été causée par une surcharge d’eau dans les lignes de connexion du réseau de la Waste Water Management Authority », fait-elle ressortir.

À Phoenix, plus précisément à l’Avenue Jawaharlal Nehru, l’équipe de techniciens de la WWMA a fait de son mieux pour que le nécessaire soit fait afin de soulager les familles avoisinantes, ce jusqu’à fort tard dans la nuit sur environ 500 mètres de connexion. Dans cette optique, plusieurs unités ont été mobilisées comme la ‘Jetting Unit’ et un ‘Tanker’ (un équipement spécialisé). De plus, depuis décembre 2019, un projet à Phoenix est déjà en cours pour remplacer les tuyaux existants par des tuyaux d’un plus grand diamètre, soit de 400 mm. 

La phase 1 a déjà été complétée tandis que la phase 2 est toujours en cours. Une fois les travaux terminés, les problèmes ne devront plus se répéter, a expliqué la responsable. Toutefois, un appel à vigilance a été lancé aux abonnés de la WWMA. « Lors de plusieurs visites, les inspecteurs ont constaté que les abonnés ont tendance à connecter leur décharge d’eau de pluie dans les conduits à égout » et cela est illégal, a fait ressortir Reshma Damoree. « C’est bien évidemment ce surplus d’eau de pluie qui fait que les conduits débordent par la suite. Dans le cas où les inspecteurs constatent qu’il y a des connexions illégales qui ont été faites, les contrevenants seront d’abord verbalisés. Si le nécessaire n’a toujours pas été fait, ces personnes peuvent encourir une amende allant jusqu’à Rs 10 000 et une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 12 mois. La raison pour laquelle nous demandons aux abonnés de ne pas connecter leurs conduits d’eau de pluie au réseau de la WWMA », a-t-elle déclaré. Toutefois, les équipes restent mobilisées, malgré le fait que la situation est retournée à la normale.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !