Economie

Wally Plush Toys Ltd : dans les coulisses d’une usine de fabrication de peluches

Wally Plush Toys Ltd La directrice et ses produits.

Ça y est, le compte à rebours a commencé. C’est la dernière ligne droite vers Noël ! Quoi d’autre qu’une immersion dans le pays des nounours, des peluches et des marionnettes à faire rêver et émerveiller les enfants et pas que !

Sise à Petite Rivière, l’effervescence est à son comble pour ce mois de décembre chez Wally Plush Toys. D’emblée, le caractère pittoresque du lieu enchante les pupilles et les couleurs vives des feutrines, des tissus, des peluches, égaient tout ce lieu de travail. En parallèle, entre le bruit des machines à coudre, les press-machines à découper, celles à bourrer les peluches et les cliquetis des ciseaux, les mouvements sont millimétrés. Les employés s’affairent à couper, broder, coudre et rembourrer les peluches.

Sylvette Waller-Krück, la propriétaire de Wally Plush Toys, revêt l’habit de guide et nous entraîne dans son monde.

«  Regarder comment l’employée découpe la peluche, en prenant soin de ne pas couper les poils », explique-t-elle, ou encore : « Voyez comment chaque peluche est cousue à l'envers, afin de bien définir la forme du modèle, ainsi que la couture ». Les procédés sont divers entre la première étape de production qui est le découpage, le rembourrage et le contrôle final, qui est l’étiquetage et l’empaquetage.

Que dire des modèles qui se présentent à nos yeux ! Entre les modèles rue sésame, les gros ours, les dodos et tant d’autres. Il y en a même qui ont des noms : Jennylein, Jupp, Yan…

Distribution

Wally Plush Toys est aujourd'hui un acteur incontournable sur le marché mauricien et international de la peluche. Les produits sont distribués aux hôtels, entreprises, supermarchés, à l’aéroport, aux boutiques touristiques, entre autres. Son plus grand marché reste toutefois l’exportation, vers des pays comme la France, l’Allemagne, etc.

Confection

Combien d’heures faut-il pour fabriquer une peluche ? La propriétaire dit qu’il faut au minimum 40 minutes pour la confection d’une peluche et deux heures pour les modèles compliqués. En moyenne, 30 à 40 modèles sont fabriqués en même temps à l’atelier.

Production

La production des peluches est de 25 % à 30 % de plus en cette période de fête. Tous les ans, de nouveaux produits sont proposés. « Les grandes marques nous envoient leurs commandes et leurs modèles et nous répondons à leur requête », indique Sylvette. À savoir que les produits destinés au marché international ne sont pas les mêmes que ceux vendus à Maurice.

Matières premières

Les matières premières qui sont utilisées sont la peluche, les tissus coton, les tissus organiques, le jean et qui sont importés d’Allemagne, de Corée et d’Indonésie, entre autres.

Vérification

La conformité aux normes EU est de mise chez Wally Plush Toys, avec un gage de solidité des produits. Les normes mauriciennes, européennes, américaines sont respectées. « Les produits sont envoyés au laboratoire  pour vérifier l’inflammabilité des tissus ainsi que la solidité des coutures pour les yeux, les oreilles et autres parties », explique la directrice.