Live News

Wakashio : un anniversaire à bord pourrait avoir entraîné la marée noire à Maurice, selon l’Autorité maritime panaméenne

C’est une déclaration de l’Autorité maritime panaméenne (AMP), rapportée sur le site Mongabay.com, ce mercredi 16 septembre, concernant les derniers développements su le dossier  Wakashio. 

Le navire panaméen, à destination du Brésil depuis Singapour, naviguait dans les eaux mauriciennes lorsqu'il s'est échoué sur un récif de corail lagon de Pointe-D’Esny le 25 juillet dernier. Il a ensuite déversé près de 1 000 tonnes de fioul, provoquant une marée noire dans les lagons du Sud-Est. 

inter

Selon Mongabay.com, un site web d'information, basé aux Etats-Unis, qui traite des articles sur l'environnement,  l'AMP a déclaré le 7 septembre dernier, que le navire a détourné son plan de navigation, peut-être en relation avec «la célébration de l'anniversaire de l'un des membres de l’équipage ». 

« Le changement de cap s'est fait par les indications du capitaine du bateau, qui a donné des instructions pour s'approcher à environ 8 km de la côte de Maurice, à la recherche d'un signal téléphonique et Internet, afin que les membres d'équipage puissent communiquer avec leurs familles », a déclaré l'AMP. 

Le capitaine du Wakashio a été arrêté le 18 août pour avoir mis en danger la sécurité de la navigation.

wakaspill
Le capitaine du MV Wakashio, Sunil Kumar Nandeshwar et son second, Hitihamillage Subodha Janendra Tilakaratna

 L’article explique que, selon le gouvernement mauricien, le navire n'avait pas répondu à plusieurs appels des garde-côtes mauriciens. 

Le ministre de l’Environnement, Kavydass Ramano, l’a qualifié de crise « sans précédent » et le Premier ministre a déclaré une urgence nationale le 7 août, un jour après que le pétrole a commencé à fuir d'une des cuves.  

Toutefois, cela n’a pas empêché une vague de manifestations contre le gouvernement pour «négligence». 

Deux marches citoyennes, liées au naufrage du Wakashio, ont eu lieu à Maurice. Les manifestants ont réclamé, entre autres, une enquête indépendante et le départ du gouvernement.

wakaspill
La marche de protestation le samedi 29 août à Port-Louis
wakaspill
Manifestation du 12 septembre à Mahébourg

L'échouement de plus d’une trentaine de dauphins a aussi alimenté le mécontentement.

Une cour d'investigation a été mise sur pied pour faire la lumière sur les circonstances de ce naufrage.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !