Live News

Wakashio : «L'utilisation des barrages artisanaux temporairement arrêtée», indique le National Crisis Committee

Un homme aidant à transporter un barrage artisanal à Mahébourg ce vendredi (Photo : Rajenee Panchoo)

Les membres du National Crisis Committee, qui se sont réunis ce vendredi 14 août, ont décidé de «stopper temporairement» l'utilisation des barrages artisanaux. Lesquels sont utilisés pour contenir la propagation du fioul dans les lagons affectés par la pollution causée par la fuite d'hydrocarbures du bateau échoué Wakashio.

C’est ce qui ressort d’un communiqué émis par le National Crisis Committee ce vendredi après-midi. Cette décision, selon le comité, fait suite aux conseils des experts dont les services ont été sollicités après le naufrage du Wakashio.

Le communiqué précise que le public sera «régulièrement» informé de l'évolution de la situation et de l'éventuelle nécessité d’en fabriquer de nouveaux.

Ces barrières en paille ont été placées dans les lagons affectés par la progression de l’hydrocarbure depuis les premières fuites émanant du vraquier Wakashio. Depuis une semaine, on assiste à une mobilisation citoyenne, lancée à l'initiative du mouvement de gauche Rezistans ek Alternativ, venue confectionner des barrages artisanaux au Mahébourg Waterfront, l'une des régions les plus touchées par la marée noire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !