Live News

Wakashio : les sites touchés par le ‘oil spill’ interdits au public

Le lagon de Mahébourg affecté par le fioul qui s'est échappé du Wakashio. Photo : Rajenee Panchoo

« Des équipes de professionnels entraînés et équipés sont désormais sur place afin de relayer les volontaires sur les opérations de nettoyage. Les spécialistes ont pris en charge les sites affectés dans le but de procéder à un nettoyage scientifique afin de réhabiliter notre écosystème le plus rapidement possible. ». C’est ce qu’indique un communiqué émis par le ministère de l’Environnement ce vendredi après-midi, 13 août.

Le public est donc prié de ne pas se rendre, pour le moment, sur les sites touchés par le ‘Oil spill’.

Dans le communiqué, le ministère de l’Environnement dit «remercier tous les membres du public et l’ensemble des volontaires qui ont permis au pays de faire face de manière rapide au Oil Spill causé par le naufrage du MV Wakashio».

Le ministère affirme que l’aide du public sera «encore une fois» nécessaire pour le nettoyage de certaines zones.
Le communiqué fait mention d’un plan global de nettoyage incluant la société civile qui est actuellement en préparation. Il sera publié dans les plus « brefs délais ».  

Par ailleurs, le ministère de l’Environnement précise que «sur les conseils des experts» la production de booms artisanaux a été stoppée pour le moment.

Le public sera régulièrement informé de l'évolution de la situation et de l'éventuelle nécessité d’en fabriquer de nouveaux.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !