Live News

Wakashio : « Les dégâts auraient été conséquents si nous avions entrepris nous-mêmes l’opération de renflouage », affirme Donat

L’audition d’Alain Donat, Director of Shipping, s’est poursuivie ce mardi 23 février, dans le cadre des travaux de la Court of Investigation instituée pour faire la lumière  sur le naufrage du MV Wakashio, le 25 juillet 2020.

Il a affirmé que les dégâts auraient doublé, « si nous avions entrepris l’opération par nous-mêmes, d’où la raison de faire appel aux experts de l’île de la Réunion », a-t-il déclaré. Alain Donat devait aussi avancer qu’avec la Covid-19, cela a pris 7 à 8 jours pour faire venir les experts alors qu’en temps normal, dit-il, cela aurait pris 48 heures. Le Director of Shipping a aussi affirmé que Maurice ne pouvait pas intervenir pour le nettoyage car le pays  aurait été obligé de prendre en charge tous les frais. Alain Donat a déclaré que l’objectif principal était de « stabiliser » le MV Wakashio.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !