Live News

Wakashio : fuite d'huile, confirme le ministère de l'Environnement

Des photos montrant des traces d'hydrocarbure autour du navire Wakashio font le tour des réseaux sociaux depuis ce matin. Dans un communiqué émis ce jeudi 6 août à 11 h 00, le ministère de l'Environnement confirme qu'il y a une brèche dans la coque du vraquier Wakashio et qu'il y a fuite d'huile. Ce navire, actuellement échoué à Pointe-d’Esny, transportait, entre autres, des marchandises et 3 900 tonnes métriques d’huile. 

Vu l’urgence de la situation, le public en général, y compris les opérateurs de bateaux et les pêcheurs, sont conseillés de ne pas s’aventurer sur la plage et dans les lagons de Blue-Bay, Pointe-d’Esny et Mahébourg. 

De ce fait, l'accès au parc marin de Blue-Bay et à la réserve de pêche de Mahébourg est strictement limité à partir de ce jeudi et ce jusqu’à nouvel ordre, fait ressortir le communiqué. Toutes les zones très sensibles, y compris le site Ramsar de la Pointe-d’Esny et le parc marin de Blue-Bay, ont été protégées par des barrages.

Les pêcheurs et les opérateurs de bateaux doivent retirer immédiatement leurs embarcations de ces trois plages et dans les lagons concernés. Des mesures supplémentaires sont également prises pour protéger ces sites en cas de déversement d'hydrocarbure a également informé le ministère de la pêche.

Un contact a été établi avec les autorités de la Réunion pour assistance et un représentant de la Région Réunion apporte déjà son soutien. Quant à l'équipage restant du MV Wakashio, il a déjà été évacué.

Ci-dessous quelques photos qui circulent sur les réseaux sociaux :

wakaspillwakaspillwakaspillwakaspill

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !