Faits Divers

Voyeurisme: Une cliente d’un hôtel filmée sous la douche à son insu

Des vacances qui laissent un goût amer.  Une touriste a été filmée par un employé d’un hôtel alors qu’elle était sous la douche.  Le suspect identifié à partir des enregistrements des caméras de surveillance a été livré à la police. Elle n’oubliera pas de sitôt sa mésaventure.  Une étrangère en vacances à Maurice, que nous prénommerons Maria, qui logeait au troisième étage d’un hôtel nouvellement construit, se douchait dans l’après-midi du mercredi 16 septembre, quand elle s’est aperçue qu’un employé de cet établissement le filmait à partir de son téléphone portable. Prise de panique, la touriste s’est vite rhabillée et a alerté le House Manager de sa mésaventure. Elle a demandé de visionner les enregistrements des caméras de surveillance pour tenter d’identifier le malotru. Le responsable a accédé à la requête. En scrutant les enregistrements, le responsable de l’hôtel et la cliente ont remarqué un des employés à l’air louche rôdant à proximité de la chambre de Maria.  Le suspect, un dénommé Raven, 21 ans et habitant les villes soeurs, fut immédiatement convoqué par le gérant de l’hôtel. Mis en presence de la plainte logée par la touriste, l’employé commença par clamer son innocence. Confronté aux enregistrements, il finit par craquer et remet au responsable de l’hôtel ses deux cellulaires qu’il avait camouflés dans ses chaussettes. Les deux portables furent visionnés en présence du voyeur et le constat fut irréfutable. L’affaire fut aussitôt référée à la police de Moka.

« C’était une erreur »

Interrogé par des policiers, l’employé a concédé sa bêtise et a avoué que c’était une erreur de sa part.  Ses deux téléphones portables ont été saisis par la police et ont été envoyés à l’IT Unit pour les besoins de l’enquête. Le présumé voyeur a été autorisé à rentrer chez lui. La touriste a quitté le pays jeudi. Sollicité pour une réaction, le responsable de l’hôtel déplore cet incident. [blockquote]«Je condamne sévèrement un tel comportement. Nou pas pou tolere ban zafer parey dan nou lotel.  D’ailleurs, c’est la première fois qu’un tel incident se produit ici.  L’affaire sera très probablement soumise au tribunal.  C’est inexcusable et des sanctions seront prises », explique cet interlocuteur. [/blockquote] L’enquête, menée par le sergent Mungar, est placée sous la supervision du chef inspecteur Thomer.
Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !