Live News

Voyages : engouement attendu sur le marché anglais fin 2022

  • La baisse de la livre sterling favorable aux Mauriciens se rendant au Royaume-Uni 

Le nombre de départ des Mauriciens vers le Royaume-Uni était en hausse avant la Covid-19. Favorable à nos compatriotes souhaitant se rendre en Angleterre, la chute de la livre sterling pourrait de nouveau faire gonfler les chiffres. 

Ils sont 17 726 Mauriciens à avoir posé leurs valises au Royaume-Uni en 2014. Le chiffre est passé à 18 175 l’année suivante, avant d’atteindre 19 423 en 2017, 19 698 en 2018 et 
20 704 en 2019, selon les chiffres du ministère du Tourisme. La hausse du prix du billet d’avion n’a pas été un frein. Selon Devika Gunsham, directrice de Clavis Travel, les gens continuent d’aller en vacances. « Le billet d’avion pour l’Angleterre coûtait Rs 38 000. Il oscille désormais entre Rs 58 000 et Rs 64 000. Nous avons tout de même enregistré une augmentation de 25 % sur les voyages vers cette destination depuis avril dernier », souligne Devika Gunsham. 

Avec une livre sterling en baisse, qui est passée de Rs 59,20 le 4 janvier dernier à Rs 49 le 27 septembre – selon les chiffres de la Banque de Maurice, les voyages au Royaume-Uni pourraient connaître un boost. Cela car le coût de la vie et les dépenses en livre sterling sont actuellement favorables aux voyageurs mauriciens. Le directeur d’Omarjee Holidays, Umarfarooq Omarjee, dit s’attendre à voir un engouement à l’approche des festivités. « Le Royaume-Uni était l’une des destinations les plus prisées avant la pandémie. Cette baisse de la livre sterling a entraîné un regain d’intérêt pour les vacanciers. Le plus intéressant c’est que les shoppings et les déplacements au Royaume-Uni coûteront moins cher pour les Mauriciens », explique-t-il.  

Cependant, le prix du billet d’avion étant indexé sur le dollar, Umarfarooq Omarjee affirme que la situation de la livre sterling n’a pas d’impact sur celui-ci. Le tourisme d’affaires et les importateurs pourront, eux, profiter d’une livre sterling en baisse pour s’approvisionner au Royaume-Uni. S’agissant des vacanciers mauriciens, l’un d’entre eux qui est rentré quelques jours plus tôt, affiche un certain regret, n’ayant pu profiter d’une livre sterling à valeur moindre. « J’étais parti en vacances au Royaume-Uni accompagné de trois autres membres de la famille en août dernier. Le billet nous a coûté 
Rs 56 000 par personne. Si nous étions partis en ce mois de septembre, nous aurions pu économiser un total de Rs 40 000, soit Rs 10 000 sur chaque billet d’avion », concède notre interlocuteur. 

La livre sterling se redresse

La livre sterling a rebondi le 27 septembre, soit le jour suivant son niveau le plus bas (1,0350) par rapport au dollar. Les annonces du Trésor britannique ou de la Banque d'Angleterre (BoE) sont cependant suivies de près. La monnaie anglaise a gagné 1,04% à 1,0802 dollar dans la journée du 27 septembre. Dans l’optique d’adresser un taux d’inflation estimé à 9,9 % sur un an, la Banque d'Angleterre avait revu son taux à la hausse à 2,25 %, soit de 0,50 point de pourcentage le 22 septembre dernier. Une décision qui n’a pas été sans conséquence sur la livre sterling.  

Tarifs sur Londres
Avril/mai  Rs 38 000
Juin/juillet Rs 48 000
Septembre  Rs 58 000 à Rs 64 000

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !