Live News

Voyage : hausse des reservations sur les vols en direction de Maurice 

L’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam retrouvera bientôt ses activités d’antan.

Maurice s’attend à ce que la haute saison soit meilleure que l’année dernière. Cela, en raison de l’engouement des voyageurs internationaux qui souhaitent profiter de l’assouplissement des restrictions sanitaires. Ainsi, en décembre, le total des sièges pour Maurice sera quasi similaire à celui de la même période en 2019.

Une hausse des réservations pour Maurice est notée suite à la réouverture des frontières. Dans ce contexte, une augmentation des vols de et vers les marchés les plus populaires est prévue. L’hôtel du gouvernement suit cela de près, car le retour des touristes veut dire que l’économie du pays va redémarrer. « Pour le mois de décembre, le nombre de sièges qu’Air Mauritius et les autres compagnies d’aviation vont mettre à disposition, représente 97 % de ce que le pays était en train d’offrir avant la Covid-19, soit en décembre 2019. C’est quasiment la même capacité », affirme-t-on au bâtiment du Trésor.

]Ce n’est pas tout. En effet, il y aura bientôt une stratégie pour vendre la destination de Maurice afin d’attirer un plus grand nombre de touristes. « Il y aura désormais une coordination entre Air Mauritius, la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), et l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM) pour faire la ‘destination marketing’. Cela consiste à promouvoir une destination auprès de visiteurs potentiels dans le but d’augmenter le nombre de personnes qui s’y rendent. Il s’agit également d’accroître la notoriété de la destination, en vue de rehausser la demande et d’améliorer sa réputation », indique un cadre d’Air Mauritius. Ce dernier souligne que nles messages doivent être cohérents et uniformes, afin que tous ceux concernés par ce secteur puissent en sortir gagnants.

Regain de Confiance

Pour le mois à venir, Air Mauritius opérera à partir du 1er novembre 2021 un vol quotidien de et vers Paris CDG en ‘code share’ avec Air France. À compter du 12 novembre 2021, la compagnie nationale d’aviation assurera trois vols hebdomadaires au départ et à destination de Londres Heathrow. Par la suite, cela passera à cinq vols hebdomadaires pendant les périodes de Noël et du Nouvel An, c’est-à-dire du 20 décembre 2021 au 15 janvier 2022. De plus, elle assurera sept vols hebdomadaires vers Johannesburg à partir du 7 novembre 2021. En outre, il y aura trois vols quotidiens vers La Réunion à partir du 1er novembre 2021.

Le directeur exécutif d’Omarjee Aviation, Umarfarooq Omarjee, explique qu’il y a un regain de confiance pour les voyages en ce moment. « Il y a un engouement pour ceux qui souhaitent venir passer des vacances à Maurice. Pas plus tard que le samedi 16 octobre, le premier vol d’Air Belgium a atterri au pays. Il était rempli à 80%. Plusieurs compagnies aériennes augmentent leurs vols en ce moment et Air Mauritius a fait de même », indique-t-il. Ce dernier affirme que les Français ont tendance à venir passer leurs vacances à Maurice en ce moment. La raison est que la population est vaccinée à hauteur de 80%, alors que pour les autres îles, le taux n’est qu’à 12%. « Nous ne sommes pas comme en 2019, mais cela s’annonce prometteur », ajoute-t-il. Il souligne aussi que les Mauriciens partent pour des vacances en Europe actuellement. Cela, car la situation  revient  comme auparavant, c’est-à-dire que les gens peuvent voyager facilement sans trop de restrictions.

Promotion

Le directeur général de Cathay Tours, Jimmy Tan Yan, avance que pour le mois de décembre, il y a pas mal de réservations. « Les gens veulent voyager. En outre, dans plusieurs pays d’Europe, les gens sont en vacances. Ils savent que Maurice est une destination sûre. Les réservations ne cessent de grimper ces derniers jours. C’est la raison pour laquelle Air Mauritius a décidé d’ajouter des vols additionnels », a-t-il affirmé. Ce dernier poursuit qu’il y a aussi ceux qui réfléchissent avant de voyager, car il y a pas mal de tests qui doivent être effectués. « Mais ceux qui veulent prendre le risque, vont voyager. Il y a cet engouement. Cela d’autant  que la MTPA ne cesse de faire la promotion du pays sur le marché international », dit-il.

Ajmal Tincowree, Agency Manager de Shammal Travel, fait comprendre que la confiance n’était pas présente lors de l’ouverture partielle des frontières. « Il y avait beaucoup d’hésitations de la part des gens avec la pandémie et il y avait aussi ce manque de confiance dans notre système d’aviation. Ils sont plusieurs qui se demandaient ce qui allait se passer si le gouvernement ferme les frontières brusquement », lance-t-il. Ce dernier note un regain de confiance des passagers quand des compagnies aériennes comme Emirates, Turkish Airlines, Corsair, Air France ont commencé à redesservir Maurice, et quand le gouvernement a décidé d’injecter de l’argent au sein d’Air Mauritius. « Avec le secteur de l’aviation qui s’est stabilisé et comme toutes les compagnies d’aviation veulent augmenter leurs vols comme c’était avant la pandémie, les passagers ont eu confiance. Du coup, les mois à venir s’annoncent prometteurs. C’est uniquement avec cette confiance que le pays en sortira gagnant », soupire-t-il.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !