Faits Divers

Voulant retrouver son épouse : un retraité se fait voler Rs 2,8 M par un couple

 Assad Rajabaully et son épouse Assad Rajabaully et son épouse

Un retraité de 65 ans, habitant Port-Louis, voulait retrouver son épouse, d’origine pakistanaise, qui avait quitté le pays. Il allègue avoir été escroqué de la somme de Rs 2,8 millions par un couple qui devait l’aider dans sa recherche.

Salim (prénom modifé) pensait avoir trouvé une personne de confiance pour l’aider dans sa tâche, mais il s’est fait rouler par un dénommé Assad Rajabaully, un peintre automobile de 31 ans. Ce dernier lui a soutiré la somme de Rs 2,8 millions avant de disparaître. Lundi, des limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Nord ont arrêté le suspect et son épouse, Zainab Rajabaully, 25 ans. Ils sont passés aux aveux.

Salim a expliqué à la police qu’il avait rencontré une Pakistanaise. Ils se sont mariés civilement et religieusement en 2010 et ont eu un fils. Mais au bout de trois ans de mariage, son épouse l’a abandonné avec leur fils, dit-il. Elle aurait regagné son pays natal. Depuis, le retraité voulait qu’elle revienne. En 2017, il s’était même rendu au Pakistan afin de rechercher son épouse. Il est rentré à Maurice bredouille.

Il n’avait toutefois pas baissé les bras. En février de cette année, il avait fait part de ses soucis à Assad Rajabaully. Ce dernier qui était accompagné de son épouse, Zainab Rajabaully, a assuré qu’il pouvait aider à retrouver la Pakistanaise. « Il m’a demandé de lui remettre une photo de mon épouse », a expliqué le retraité à la police. Vers la fin de février, il a reçu une demande d’ami sur Facebook de la part d’une dénommée Princess Sana. Il a accepté en croyant que c’était son épouse.

« Elle m’a dit qu’elle avait beaucoup de problèmes et qu’elle avait même été victime d’un kidnapping », relate Salim. Il a alors commencé à remettre de l’argent à Assad Rajabaully qui était chargé de faire le nécessaire pour le transfert. « Je lui ai remis Rs 40 000 une première fois, puis Rs 100 000 », a expliqué la victime dans sa déposition. Il a ensuite reçu un message de la jeune femme l’informant qu’elle avait pu s’échapper. Mais les problèmes étaient loin d’être terminés. « À travers nos messages sur Messenger, elle m’a dit que ses voisins faisaient de la magie noire et qu’il fallait trouver un religieux. Assad m’a dit de lui remettre de l’argent pour faire le nécessaire. »

Escroquerie alléguée

Au fil des mois, Salim a emprunté de l’argent à ses proches afin de faire revenir son épouse qu’il croyait avoir retrouvée. Au total, il a remis Rs 2,8 millions à Assad Rajabaully pour qu’il facilite les démarches pour le retour de son épouse, mais le 31 août, les choses n’avaient toujours pas évolué. L’époux a alors senti que tout ceci n’était qu’une escroquerie de la part du jeune homme.

Le samedi 1er septembre, il a consigné une déposition à la police. Lundi, les hommes du surintendant Sam Bansoodeb ont procédé à l’arrestation du couple. Deux voitures neuves ont été récupérées dans leur cour à Plaine-Verte. Ils ont avoué leur forfait. La police a également trouvé du cannabis en leur possession. Ils seront traduits au tribunal mardi pour escroquerie et pour possession de cannabis.