Faits Divers

Vols à l’hôpital SSRN à Pamplemousses : dix-huit mois de prison à Louis Dean Hamilton Golding 

Louis Dean Hamilton Golding. Louis Dean Hamilton Golding.

Louis Dean Hamilton Golding, 41 ans, fait à nouveau parler de lui. Le 2 octobre, il a été condamné à dix-huit mois de prison, devant la Cour intermédiaire, pour l’agression d’un policier. Par ailleurs, il a aussi écopé de douze mois de prison pour chacune des quatre accusations de vol auxquelles il répondait. Il les avait commis en 2013 dans l’enceinte de l’hôpital Sir Seewoosagur Ramgoolam National à Pamplemousses. Il purgera les peines simultanément.

Louis Dean Hamilton Golding répondait devant la Cour intermédiaire de quatre accusations de vol et d’une accusation d’agression sur un policier. Les délits ont été commis en 2013, à la Cardiac Unit de l’hôpital Sir Seewoosagur Ramgoolam National (SSRN), à Pamplemousses.   

Lors de son procès, il a plaidé coupable. Il a promis qu’il n’allait plus commettre de délit et a expliqué qu’il avait commis ces vols sous l’influence d’alcool.

Les dépositions de l’accusé avaient été produites devant la cour. Il a fait des aveux et a expliqué son mode opératoire. Ainsi, il avait fait main basse sur plusieurs articles qui se trouvaient dans des sacs à mains, laissés par leurs propriétaires. 

Le 17 janvier 2013, à l’hôpital SSRN, il avait volé une paire de sandalettes, quatre cartes bancaires, un portable de la marque Nokia, au préjudice d’un Hôpital Care Attendant de l’hôpital SSRN.

Il a récidivé, le même jour, en emportant une carte bancaire et une somme de Rs 100. Ces articles appartenaient à un infirmier. Par la suite, il a volé une carte d’identité, un chocolat, une plume, une carte bancaire, un chargeur, des pierres précieuses et une somme de Rs 6 000, au préjudice d’un médecin de cet établissement hospitalier.

Il a aussi emporté un sac à main, une tasse et une somme d’argent qui appartenaient à une infirmière.

Le même jour, il s’en est aussi pris à un policier en lui infligeant des coups. Ce dernier l’avait pris en flagrant délit de vol. Il avait tenté de lui échapper.

Dans son verdict, la magistrate Navina Parsuramen, note que l’accusé a un important casier judiciaire. Elle souligne que les délits commis sont sérieux et que ce dernier a eu la possibilité de changer de vie, en vain. 

La cour a ordonné que les 231 jours que l’accusé a passés en détention préventive soient déduits de sa peine. 

D’autre part, Louis Dean Hamilton Golding avait donné du fil à retordre à la police en 2017. Il était recherché pour le meurtre d’Ajith Kumar Tohubul, commis le 11 octobre 2017, à Villa Lotus, Pointe-aux-Biches. Cela après les aveux de Jean Jacques Russie. 

Ce dernier, qui a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur ce meurtre, a balancé l’identité du couple Louis Dean Hamilton et Marie Clothilda Golding. Il a allégué qu’il a véhiculé le couple Golding jusqu’au Villa Lotus, à Pointe-aux-Biches. Le couple aurait ensuite fait main basse sur un coffre-fort et des caméras de surveillance. 

L’autopsie a attribué le décès d’Ajith Kumar Tohubul à une fracture au cou. La victime portait aussi des blessures au visage. Plusieurs personnes ont été interpellées par la Major Crime Investigation Team, dans le cadre de cette affaire y compris le couple Golding.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation