Live News

Vols et retraits non autorisés : un récidiviste notoire écope de cinq ans de prison

Ce sont des officiers de la brigade criminelle de Port-Louis Sud qui ont mené l’enquête.

Jean Pierre Michael Andrew Laplanche, âgé d’une trentaine d’années et domicilié à Roche-Bois, détient, à ce jour, 29 condamnations pour de multiples délits. Le plus récent est une peine de cinq ans de prison dont il vient d’écoper en Cour intermédiaire pour vol et retraits non autorisés, entre autres. Les délits ont été commis en octobre 2018. 

Il n’avait que 17 ans quand il a commencé à commettre des vols. Jean Pierre Michael Andrew Laplanche, qui est aujourd’hui âgé d’une trentaine d’années, était poursuivi, devant la Cour intermédiaire, pour vol sur une mineure sur la voie publique, pour avoir conduit sans permis, pour vol d’une carte bancaire et retraits non autorisés. Les délits ont été commis en octobre 2018 à Port-Louis.   

Le prévenu avait plaidé coupable aux accusations retenues contre lui. Il avait présenté des excuses à la Cour et exprimé des remords. Jean Pierre Michael Andrew Laplanche avait demandé une nouvelle chance, car il dit être père d’un enfant de huit mois. 

Le récidiviste a arraché à une fillette de 10 ans sa chaîne en or alors que celle-ci se tenait devant son école avec ses deux copines. Il circulait à moto sans permis quand il a commis ce forfait. Il a par la suite brisé les vitres d’une voiture pour faire main basse sur un sac à main et plusieurs articles. Jean Pierre Michael Andrew Laplanche a ainsi utilisé une carte bancaire qui se trouvait dans le sac à main pour faire des retraits totalisant la somme de Rs 49 000. 

L’accusé a été condamné à cinq ans de prison pour avoir volé la chaîne en or de la fillette. Sous cette accusation, il sera soumis à une surveillance de la police pendant deux ans après sa sortie de prison. Il a également écopé de six mois de prison sous les accusations de retraits non autorisés. Pour avoir brisé les vitres d’une voiture et volé des articles, cinq ans de prison ont été infligés au récidiviste. Il a aussi écopé de six mois de prison pour avoir conduit une moto sans détenir de permis. La cour a également ordonné qu’il suive une formation afin d’obtenir un permis de conduire. Il purgera les peines simultanément. 

Dans son verdict, la magistrate Adeelah Hamuth fait ressortir que l’accusé a dépensé tout l’argent qu’il a retiré du guichet dans la nourriture, la boisson et les jeux. Elle a mis en exergue le fait que le récidiviste avait bien prémédité ses actes. Lors de sa virée, il avait repéré la chaîne que portait la fillette. Il s’est arrêté à quelques mètres avec l’idée de mettre à exécution le vol. La fillette était vulnérable, vu son âge. Malgré cela, l’accusé n’a pas hésité à la menacer. 

La cour n’écarte pas la possibilité que la fillette a été agressée, bien qu’il n’y ait pas de preuves le démontrant. Il avait également ciblé la voiture, car celle-ci se trouvait à un endroit où il faisait sombre. C’est ainsi que le récidiviste a pu commettre son forfait. La cour statue qu’une peine d’emprisonnement est d’autant plus justifiée que la liste des antécédents de l’accusé est longue. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !