Live News

Vols dans des voitures à Port-Louis : un roulottier pris en flagrant délit hors d’état de nuire

Avinash Ramsarun reste en détention policière. L’attirail d’outils utilisé pour ses forfaits.

Un malfrat, auteur d’une vingtaine de vols avec effraction dans des voitures, a été mis hors circuit par la Central Investigation Division (CID) de Port-Louis Sud, vendredi après-midi. Il a été pris en flagrant délit lors d’un exercice de surveillance mené sur une période de deux semaines.   

Ce voleur en série, qui visait des accessoires des voitures notamment les rétroviseurs et autres couvercles de pare-brise, opérait dans le centre de la capitale. Plusieurs de ses victimes avaient porté plainte au poste de police des Line Barracks et à celui de la rue Pope Hennessy. Rapide et imprévisible, capable de commettre son vol à la roulotte dans n’importe quelle voiture en stationnement, même sur  des parkings privés, l’individu était considéré comme un pro. Il ciblait les véhicules garés le matin au parking du Champ de Mars, aux rues Mgr Gonin, Suffren et artères avoisinantes.

Pour le piéger, une intervention a été menée par la CID de Port-Louis Sud sous la supervision générale de DCI Ragavoodoo, assisté de DI Dilloo. Ainsi, pour ne pas réveiller le moindre soupçon du voleur, les policiers ont agi en tenue civile, certains déguisés comme laveurs de voitures et d’autres comme marchands de fruits. Cette surveillance a porté ses fruits vendredi après-midi 27 novembre lorsqu’il a été pris en flagrant délit. Il s’agit d’un certain Avinash Ramsarun, 32 ans, résidant à Kalimaye Lane, Route-Bassin, à Quatre-Bornes.

Au moment de son arrestation, les officiers ont découvert sur Avinash Ramsarun, l’attirail d’outils utilisé pour ses forfaits. Conduit au bureau de la CID Port-Louis Sud, il a passé aux aveux. Il a expliqué aux policiers comment il a volé dans une dizaine de voitures. Il a été traduit devant le magistrat de la cour correctionnelle de Port-Louis sous une charge provisoire de vol.

Le roulottier a balancé le nom d’un complice. Un chauffeur de taxi de 28 ans, habitant de Cassis, a été également arrêté pour possession d’objets volés, dans le sillage de cette affaire. Il a avoué avoir acheté les rétroviseurs à l’accusé.   La police a objecté à la remise en liberté d’Avinash Ramsarun. Il a été placé en détention.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !