Faits Divers

Vols avec effraction à Bambous : quatre ans de prison infligés à un homme de 39 ans

Cour intermédiaire. Le trentenaire a dit dans ses dépositions avoir vendu les articles volés à des inconnus.

Un homme de 39 ans répondait de trois accusations de vol avec effraction et de deux autres accusations de vol. Il a été jugé coupable, le jeudi 10 janvier 2019, sous chacune des accusations. Il a écopé de quatre ans de prison. Il purgera les peines simultanément.

Les délits ont été commis le 13 mars, le 27 mars, le 4 avril, le 6 octobre et le 1er décembre 2017 dans la région de Bambous. Il lui était reproché d’avoir pénétré par effraction les demeures de trois habitants de Bambous. Il était accusé d’avoir perpétré deux vols chez deux autres habitants de Bambous.

Téléphones portables, lunettes, bijoux en or, bijoux en argent, montres, caméras, téléviseurs et paires de chaussures sont autant d’objets emportés durant ces casses. La valeur des articles volés est estimée à Rs 445 000.

Dans ses dépositions produites en Cour, le trentenaire avait fait des aveux. Il a expliqué avoir vendu des articles à des inconnus et d’avoir ensuite dépensé l’argent dans de la nourriture et des boissons.

La Cour a noté que le trentenaire a un long casier judiciaire. À l’énoncé de son verdict, la magistrate Navina Parsuramen a souligné que les délits qu’il a commis sont graves et que la Cour a le devoir de protéger la société. Elle lui a donc infligé quatre ans de servitude pénale.

Un vigile de 26 ans était poursuivi pour recel dans cette affaire. Selon l’acte d’accusation, il a été trouvé en possession d’un téléviseur qu’il a acheté auprès du trentenaire pour la somme de Rs 500. Le vigile a été condamné à douze mois de prison. Mais la Cour a suspendu sa peine, demandant qu’un rapport social soit mené sur lui afin de déterminer s’il est éligible à faire des travaux communautaires. L’homme devra se présenter de nouveau devant cette instance judiciaire le 6 février 2019. Les deux hommes avaient plaidé coupable lors du procès.