Live News

Volontaires dans la région sinistrée du Wakashio : la branche locale des Nations unies plaide pour plus d’équipements de protection

Image prise à Bois-des-Amourettes, dimanche 9 août

La branche mauricienne des Nations unies plaide pour plus d’équipements de protection pour les volontaires qui prêtent main-forte à l’opération de nettoyage après le déversement de carburant du Wakashio. 

Dans un communiqué émis ce matin, mercredi 12 août, la représentante des Nations unies à Maurice fait mention du travail abattu par les volontaires. 

95 tonnes de déchets ont ainsi ramassés et l’huile lourde enlevée des racines des mangliers. Une équipe d’experts des Nations unies est à Maurice depuis le mardi 11 août. Il doivent dresser un constat sur le site ce mercredi. 

De son côté, la garde côtière et maritime du Royaume-Uni poursuit les discussions avec les autorités locales sur l’expertise et l’équipement nécessaire dans l’éventualité d’un scénario défavorable. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !