Faits Divers

Vol sur un pompiste à Goodlands : l’argent du vol dépensé presque entièrement dans un pensionnat

Manish Rambaccus et Thierry Bissessur, âgés de 21 ans et 24 ans respectivement, se retrouvent derrière les barreaux. Pour cause, ils sont les auteurs d’un vol commis avec violence à l’égard d’un pompiste sur la station de service Shell, à Goodlands, le dimanche 8 décembre. Muni d’un couteau, l’un des deux malfrats a agressé le pompiste avant de repartir avec un butin de Rs 47 000. Les deux jeunes sont déjà passés aux aveux.

Dès le lendemain du braquage, Manish Rambaccus s’est fait appréhender par le sergent Forod de la NCIU et ses hommes. En effet, les policiers ont effectué une surveillance sur le suspect qui habite L’Amitié. 

En voyant les policiers, le suspect a pris ses jambes à son cou. Mais, il s’est vite fait rattraper par les enquêteurs et a été remis aux limiers de la Central Investigation Division (CID) de Goodlands. Une fouille sur le jeune homme de 21 ans a permis aux policiers de retrouver la somme de Rs 3 325 qui était cachée dans une de ses chaussettes. Il a fini par avouer que cette somme provenait du braquage.  

Lors de son interrogatoire, Manish Rambaccus a expliqué aux policiers qu’il était venu par autobus à Cité Sainte-Claire, Goodlands, et qu’il a été rejoint par Thierry Bissessur. Ensemble, ils ont monté ce braquage. Leur cible était une station-service. Armé d’un couteau, l’un des deux s’est approché du pompiste de la station-service de Goodlands. Ce dernier venait tout juste de récupérer une somme de Rs 47 000 auprès de deux autres pompistes. Il s’apprêtait à sécuriser l’argent dans le coffre de la compagnie. Le pompiste a tout fait pour essayer de les en empêcher, mais il s’est fait agresser.

Une fois l’argent en main, les deux suspects ont pris la poudre d’escampette. Après les aveux de Manish Rambaccus, les limiers n’ont pas eu de mal mettre la main sur Thierry Bissessur. Ce dernier a aussi reconnu les faits. L’argent avait déjà été partagé entre eux. Cependant, Thierry Bissessur a avoué avoir dépensé tout l’argent dans un pensionnat. 

Les deux hommes ont été inculpés en cour de Pamplemousses. Ils répondent d’une charge provisoire de vol avec violence. La police a objecté à leur remise en liberté conditionnelle.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !