Live News

Vol à l’entrepôt du CEB à L’Avenir : trois suspects arrêtés par la CID de Moka

Les cambrioleurs avaient mis le feu aux câbles électriques, sur place, pour récupérer le cuivre.

Trois suspects étaient recherchés dans le cadre d’une enquête sur un vol dans un entrepôt du Central Electricity Board (CEB). Ils ont été arrêtés par la Criminal Investigation Division (CID) de Moka, le lundi 1er novembre.

Ils sont soupçonnés d’avoir participé à un cambriolage, dont la valeur du butin est estimée à Rs 1,2 million et les dégâts à Rs 800 000. Les trois suspects répondent provisoirement de vol devant la Bail and Remand Court. Ils comparaitront devant le tribunal de Moka, ce mercredi 3 novembre. 

C’est vers 3 h 30 lundi que l’opération Sudden Fall a été menée par les hommes de l’inspecteur Goonjur, avec la participation des commandos (MARCOS), des éléments de la Field Intelligence office et la Divisional Support Unit (DSU). 

Trois suspects qui habitent la région de Saint-Pierre ont été arrêtés. Des opérations simultanées ont eu lieu aux domiciles de Jacques Ruddy Arnaud Zamir, 37 ans, et de Mohamad Wassin Chaddy, 30 ans, à L’Avenir. Une équipe était aussi chez Mevin Govindareddy, 29 ans, à Circonstance, à Saint-Pierre. 

Conduits au bureau de la CID de Moka, les suspects ont été confrontés aux accusations portées contre eux. Les limiers ont mis en avant des éléments de preuves. Ce mercredi 3 novembre, ils seront interrogés. Entre temps, ils sont en détention au poste de police de Saint-Pierre et au Moka Detention Centre. 

Les trois individus auraient cambriolé un entrepôt du CEB, à L’Avenir, durant la période du 27 juillet au 31 août 2021. La police a prélevé des empreintes sur les lieux. Les enquêteurs ont aussi établi que les voleurs sont entrés dans l’entrepôt, après avoir forcé un cadenas de la porte principale. 

Lors de ce cambriolage, dix-neuf caméras de surveillance, fixés sur les lieux avaient été emportés. Un disque dur, des disjoncteurs, une vase de toilette, un évier, des lampadaires, une fenêtre et environ 200 mètres de câbles électriques avaient aussi été volés. Les cambrioleurs avaient mis le feu aux câbles électriques, sur place, pour récupérer le cuivre. Cet incendie a provoqué des dégâts estimés à Rs 800 000.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !