Live News

Vol d’objets de luxe à Port-Louis : le suspect rattrapé grâce aux empreintes de ses chaussures

Alexandre Abraham.

Alexandre Abraham, 37 ans, recherché pour vol, a été trahi par les empreintes de ses chaussures. Cet habitant de Résidence Vallijee, a été épinglé aux petites heures du jeudi 21 mars, par l’équipe du sergent Ratinapoullé de la CID de Port-Louis Sud. Les constables Jeeavoo, Martin, Marisson, Joomratty, Shibdutt et Mudhoo ont effectué une descente à Résidence Vallijee, vers 5 heures du matin. La police a recouvré une partie du butin, et ont pu procéder à l’arrestation d’Alexandre Abraham. 

Cet habitant du quartier de Les Salines, Port-Louis, est connu des services de police. Sans emploi officiellement, il cumulait les petits boulots. Désormais la CID attend impatiemment le rapport complet des analyses d’empreintes. Le suspect a aussi été soumis à un prélèvement d’ADN. Dans la journée du jeudi, après avoir recouvré le butin estimé à Rs 1 million, comprenant majoritairement de bijoux, de montres de valeur et de sacs à main, les objets ont été remis au magasin. 

La CID s'intéresse à ceux qui ont acheté ces produits de luxe. Mais lors de son interrogatoire, Alexandre Abraham n’a pu fournir des informations à ce sujet. « Linn vann sa ek pasan lor sime », dit-on. 

Des sacs de Rs 9 000, vendus à Rs 300

Alexandre Abraham a expliqué avoir vendu une partie des sacs à main à un prix nettement inférieur à la valeur réelle du produit. « Mo finn vann bann sak la Rs 200 ek ena Rs 300 », a-t-il confié aux enquêteurs. Ces sacs se vendent entre Rs 5 000 et Rs 9 000. Alexandre Abraham explique aussi avoir écoulé un bon nombre de ceintures en cuir de très bonne qualité à un prix dérisoire. « Li finn vann portmone ek sintir pou Rs 200 ». Ces produits coûtent des milliers de roupies dans les magasins, nous apprend-on.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !