Live News

Vol de Rs 300 000 au préjudice de sa mère : il avait caché Rs 34 050 dans ses chaussettes

Le fils est passé aux aveux.

Mohammad Ubaidullah Sookhroo, 26 ans, est derrière les barreaux. Cet habitant de Triolet est accusé de vol de bijoux au préjudice de sa mère. Le montant du butin est de Rs 300 000. Rs 34 000, qu’il avait soigneusement dissimulé dans ses chaussettes, ont pu être récupérées par les policiers.

C’est le 22 juin dernier que sa mère s’est rendue à la police de Triolet. Elle a expliqué que, durant son absence, la porte coulissante de sa chambre avait été forcée, de même que son coffre-fort caché dans une armoire. Elle a constaté que des chaînes en or, boucles d’oreilles et bagues, entre autres, qui s’y trouvaient, avaient disparu. Ses soupçons se sont tout de suite portés sur son fils de 26 ans.

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) étaient à sa recherche. Ils ont appris que le jeune homme, fiché pour divers délits similaires, avait dépensé beaucoup d’argent depuis le jour de ce vol. Se montrant généreux, il payait à boire et à manger à certains de ses amis. Il avait même loué une voiture.  

Le jeudi 23 juin, les limiers de la CID et ceux de la Field Intelligence Unit du Nord ont monté une opération visant à le mettre hors d’état de nuire. La voiture de location a pu être repérée dans la région de Port Chambly, à Baie-du-Tombeau. Au terme d’une surveillance, la voiture a été vue. C’est ainsi que les policiers l’ont approché. Après avoir eu la confirmation sur son identité, le suspect a été conduit dans les locaux de la CID de Trou-aux-Biches. Dans la voiture, il y avait une boîte contenant des bijoux. 

Le suspect a ensuite été soumis à une fouille corporelle. Lors de cet exercice, les limiers lui ont demandé d’enlever ses chaussures. À l’intérieur de ses chaussettes, les policiers ont trouvé une somme de Rs 34 050 en liquide. Il a reconnu avoir volé les bijoux de sa mère la veille et les avoir vendus. C’est ainsi qu’il a pu avoir de l’argent pour se divertir. Il a été placé en détention. Vendredi, il a comparu en cour de district de Pamplemousses/ Rivière-du-Rempart sous une charge provisoire de vol avec effraction. La police a objecté à sa remise en liberté sous caution. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !