Faits Divers

Vol de métaux précieux à Goodlands : douze ouvriers dont des Bangladais arrêtés

Bangladais Les suspects ont avoué avoir volé les métaux précieux en petite quantité, en plusieurs occasions, pour ensuite les revendre à deux bijoutiers.

La police a arrêté 12 personnes, dont 10 travailleurs bangladais, après un vol de métaux précieux rapporté dans une usine à Goodlands. Une femme figure parmi les suspects.

C’est lundi dernier que la police a été alertée de ce vol. Un exercice d’inventaire dans l’usine avait confirmé la disparition de certains métaux précieux, encore à l’état brut. Ces derniers devaient être retravaillés par des ouvriers bangladais pour être exportés.

L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la région. Les hommes du sergent Krishna-Nair et du sub-inspector Ramasawmy ont fait des descentes dans deux bijouteries de la localité. Ils ont retrouvé une partie des métaux précieux volés.

L’interrogatoire des deux bijoutiers a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’aux dix travailleurs bangladais de l’usine en question. Les suspects ont avoué avoir volé les métaux en petite quantité, à plusieurs reprises, pour ensuite les revendre aux deux bijoutiers. Le butin est estimé à Rs 450 000. D’autres arrestations sont à prévoir. L’enquête est placée sous la supervision de l’inspecteur Gungah.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !