Faits Divers

Vol à Candos - Deux arrestations : la CID récupère un véhicule en moins de 4 heures

Rosaline Lafleur a été arrêtée.

Joli coup réalisé par la Criminal Investigation Division (CID) de la Western Division aux petites heures du lundi 9 mars : une voiture volée dans l’enceinte de l’hôpital et du centre orthopédique à Candos a été récupérée par les limiers de la CID, sous la houlette du surintendant de police (SP) Shyam Bansoodeb, en moins de quatre heures. 

La voiture avait été laissée avec les clés vers 4h30 du matin par le propriétaire, qui conduisait sa mère aux services d’urgence de l’hôpital. Le van du SAMU tardant à arriver, Asish s’était résolu à prendre lui-même le volant. « Mone téléphone SAMU avant mais banla pe tarder lerla mone pren mo loto mem », relate-t-il. 

Accompagné de son épouse, de son père et de son frère, ils se sont rendus à Candos où ils n’ont trouvé « personne pour aider », « on a récupéré une civière pour l’emmener au Casualty », raconte Asish. Après les premiers soins, Asish informe le médecin qu’il serait de retour dans un instant. « Je vais garer ma voiture ». 

Asish explique n’avoir pas réalisé qu’il avait laissé sa voiture avec les clés à l’intérieur. Tout s’est passé très vite. Mais en quelques minutes, le temps de confier la dame aux médecins de service, la voiture n’y était plus… Asish a le choc de sa vie.

Il explique qu’il n’y avait personne à qui demander de l’aide. « Mem pas enn sekirite ou enn staff narien pa ti ena ». Situation que l’habitant de Quatre-Bornes déplore. La section de la sécurité de l’hôpital n’a pu récupérer des images des caméras surveillance, avance-t-il. « Li bien etranz zot dir ki cameras depuis plis ki trois ans pa marse lor main gate ». 

C’est grâce aux images récupérées auprès des caméras de Safe City que les enquêteurs ont pu retracer la voiture et les suspects. Le véhicule a été repéré après avoir été abandonné. Et les suspects eux aussi retracés grâce à des renseignements recueillis par la police sur le terrain. Rosaline Lafleur et Ravi Seernum, habitants de Quatre-Bornes, ont ainsi pu être arrêtés. Ils sont passés aux aveux et font l’objet d’accusation provisoire de vol devant la justice. 

Fort heureusement pour son propriétaire, la voiture a été récupérée dans un champ de canne, à Case-Noyale, vers 8 heures lundi matin. 

De son côté, Asish fait part de son intention de porter plainte auprès du ministère de la Santé dans les jours qui viennent. « Kapav monn les lakle dan loto, mais tiena sekirite laba ». Asish se demande comment des individus ont pu prendre possession de sa voiture sans avoir été inquiétés par les agents de surveillance. Tout en exprimant sa reconnaissance envers les limiers de la CID.

Ravi Seernum : un as des vols de voiture

raviRavi Seernum est connu des services de police pour des cas de vol de voitures. Possédant un casier judiciaire chargé pour des délits qui remontent à 1993, il avait été condamné en 2012 pour vol dans un hypermarché, avant d’être de nouveau impliqué dans des vols et de cambriolages. Avec sa compagne d’alors, en 2016, il avait loué des voitures avant de les voler, à plusieurs reprises, auprès de plusieurs compagnies à travers l’île.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !