Faits Divers

Vol avec violence: une septuagénaire malmenée par son neveu

Une retraitée de 70 ans a été agressée à son domicile lundi. Elle a été violentée par un voleur qui ne serait nul autre que son neveu. Elle dit avoir a vécu un véritable calvaire entre les mains de son neveu. Washila (prénom fictif) qui vit seule à son domicile situé à Montagne-Blanche, a reçu la visite d’un voleur alors qu’elle venait de rentrer après avoir assisté à une session de prière. Le drame s’est déroulé lundi. Une fois à la maison, Washila a pris quelques minutes de repos. Dix minutes plus tard, un individu portant un casque intégral fait irruption chez elle. Alors que Washila tente d’appeler à l’aide, le présumé voleur la projette au sol et lui donne des coups de pied. Elle se met à crier, mais son agresseur continue à la frapper. Selon la victime, l’intrus a sorti une barre de fer de son sac et lui a administré des coups , la blessant sur plusieurs parties du corps. Washila qui souffrait de douleurs atroces, se plaignait et pleurait à chaudes larmes. Le voleur lui aurait alors lancé : « Aret fer tapaz sinon mo pou tir to lavi. » Abandonnant la victime dans une mare de sang, le suspect s’est mis à fouiller la maison et a fait main basse sur des bijoux et de l’argent avant de s’enfuir. Après le départ du voleur, la vieille dame a continué à appeler à l’aide. Alertée par ses cris, une de ses voisines a informé sa sœur qui habite non loin. Cette dernière, que nous prénommerons Noushreen, est aussitôt arrivée. Une fois à l’intérieur de la maison de Washila, la sœur a été estomaquée en voyant l’état de la victime et le désordre causé par le voleur. La septuagénaire était en larmes et vomissait du sang. Elle a immédiatement été transportée à l’hôpital de Flacq et la police de Montagne-Blanche alertée. Grièvement blessée sur plusieurs parties du corps, notamment à la tête, la retraitée a dû subir deux opérations chirurgicales. Son état s’est amélioré après trois jours. Selon son médecin traitant, elle a perdu beaucoup de sang et aurait pu mourir si elle n’avait pas été transportée d’urgence à l’hôpital. Dans les premières indications fournies aux enquêteurs, la victime a incriminé son neveu. La police attend qu’elle se rétablisse avant de l’interroger davantage sur les circonstances de ce drame. La vieille dame est traumatisée et ne veut plus rester seule de peur d’être agressée à nouveau par le suspect. Le fils de la victime, âgé de 47 ans, demande que l’agresseur soit sévèrement puni. Il ajoute que deux de ses sœurs qui se trouvaient à l’étranger sont rentrées précipitamment. Mardi, la brigade criminelle de Quartier-Militaire a procédé à l’arrestation du suspect, du nom de Mohammad Shakeel Toofany, 28 ans, et habitant Rose-Hill. Il a rejeté les allégations portées contre lui. Il a fourni un alibi selon lequel il était, à l’heure du vol, allé acheter des pièces de rechanges de motocyclette. Un alibi qui n’a cependant pas convaincu les enquêteurs. Après son interrogatoire, le suspect a été présenté devant le tribunal de Moka où une charge provisoire de « larceny wounding » a été retenue contre lui. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il a été placé en cellule policière. L’enquête, menée par le sergent Panchoo, est supervisée par l’inspecteur Moosun.
Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !