Live News

Voici la Une du Défi Quotidien de ce vendredi 24 janvier 2020

Météo

Des rafales de 100 km/h attendues ce vendredi soir

Après l’avertissement de classe 1 émis à 16h00 le jeudi 23 janvier, la station de la météo de Vacoas prévoit des rafales avoisinant 100 km/h si la perturbation tropicale s’approche de notre île ce vendredi soir. Maurice pourrait alors passer en alerte 2. Une abondance de pluie est d’ores et déjà attendue.

Programme gouvernemental 2020-2024

Développement inclusif vers un pays à haut revenu

Les secteurs-clés en attente d’un plan global pour rebondir

Le Président de la République, Prithvirajsing Roopun, révèlera, cet après-midi, le « pacte » du nouveau gouvernement de Pravind Jugnauth avec la population pour les cinq prochaines années. Selon nos recoupements, il reposera sur un développement inclusif pour devenir un pays à haut revenu, tout en favorisant l’économie verte et une meilleure redistribution des richesses

Santé

Aucun cas de coronavirus à Maurice

Il n’y a pas de cas de coronavirus à Maurice, indique le Dr Vasantrao Gujadhur. Cinq personnes ont été placées en quarantaine à l’hôpital de Souillac, par mesure de précaution, car ce sont des passagers en provenance de Wuhan qui est le foyer du coronavirus.

Qualité de l’essence

Jusqu’à 129 mg/l de manganèse au lieu de 2 mg/l

Selon la MVDA, l’essence fournie aux automobilistes entre fin octobre et fin décembre 2019 contenait une forte concentration de manganèse. Cet additif est accusé d’être la cause de 3 300 pannes à Maurice. Selon les tests effectués, le taux était de 129 mg/l au lieu de 2 mg/l.

Usurpation

Il se fait passer pour un policier pour escroquer les proches de détenus

Il se faisait passer pour un inspecteur de la Criminal Investigation Division (CID) de Rose-Hill. Cependant, après avoir sévi pendant des mois, il s’est fait prendre par les hommes de l’inspecteur Kailash Deroochoonee de la CID de Terre-Rouge dans la journée du mercredi 22 janvier. Désormais, Zakir Ramputh, 45 ans, a affaire à de vrais policiers qui le soupçonnaient d’être l’auteur de plusieurs cas d’escroquerie pour une somme totale de Rs 1,3 million. Son mode opératoire consistait à réclamer de l’argent aux proches des détenus. Il les proposait de faire « libérer » les suspects arrêtés par la CID pour avoir commis divers délits. 

quo

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !