Live News

Voici la Une du Defi Quotidien de ce mardi 19 février 2019

Deux maisons frappées par la foudre
Ravi Groodoyal : « Nous n’avons jamais eu aussi peur de notre vie »

La pluie et le tonnerre qui se sont abattus sur l’île, dimanche, ont semé la terreur dans certaines localités. Alors que la montée des eaux dans des nombreuses régions a fait craindre le pire, à Lallmatie et Quartier-Militaire, deux familles ont vu leur maison foudroyée. Les dégâts sont considérables.
Intempéries 


Après la pluie, les larmes

De grosses larmes ruissèlent sur ses joues, quand nous la rencontrons. Vandana (25 ans) revient sur l’inondation du dimanche 17 février qui a ravagé sa maison. Enceinte
de six mois, cette habitante de rue Kestrel, Terre-Rouge, éprouve des crises d’angoisse, tandis que son mari Leckraj (36 ans), nettoie la maison et évalue les dégâts.

Ces secteurs affectés par le mauvais temps
Commerce, construction, loisirs. Autant de secteurs qui sont directement touchés par les grosses averses qui ont arrosé l’île. Les opérateurs de ces secteurs concernés nous en disent plus sur leur situation.

Les récents modèles de voitures davantage vulnérables

Les crues soudaines de ce dernier week-end ont causé les premiers traumatismes aux propriétaires de véhicules. Le nombre de voitures affectées les accumulations d’eau a surpris plus d’un. Le manque à gagner est certain, mais relativement moins pour ceux ayant une assurance tous risques avec l’extension inondations. Pour ceux ayant une assurance au tiers, la donne est différente, surtout si le véhicule est une perte totale.


Altercation entre étudiants aux gares routières
Mot d’ordre pour des opérations musclées

Les forces de l’ordre mèneront dorénavant des opérations musclées si des étudiants se comportent mal aux gares routières après les heures de classe. Cette décision ferait suite à l’énième altercation entre étudiants et des policiers, dans le courant de la semaine dernière, à la place de l’Immigration, à Port-Louis.