Live News

Voici la Une du Defi Quotidien de ce lundi 30 mars 2020

Confinement oblige, il vous est fortement recommandé de ne pas sortir de chez vous, sauf si vous avez des sorties jugées essentielles. Dans un souci de vous tenir informé, Le Défi Media Group met tous vos journaux préférés à votre disposition en version électronique (e-Paper).

Ces e-Papers sont disponibles depuis le mardi 24 mars 2020 à Rs 10 seulement l’exemplaire et ce, indépendamment de la publication : Le Défi Quotidien, Le Défi Plus et Le Dimanche-L’Hebdo. 

Le paiement peut se faire en toute sécurité avec votre carte de crédit.

Cliquez ici pour découvrir l'espace abonné.

Distribution de vivres aux plus démunis : 20 % des familles introuvables

Le gouvernement déploie des efforts considérables pour distribuer des vivres aux quelque 17 000 personnes inscrites sur le registre social. Cependant, plusieurs centaines d’entre eux ne répondent pas à l’appel. La recherche se révèle être complexe. Et cela pour diverses raisons.

3E décès lié au Covid-19 à Maurice : Le patient, un septuagénaire, revenait d’un voyage à l’étranger

Le Covid-19 a fait sa troisième victime à Maurice dimanche soir. Selon les informations disponibles, il s’agit d’un septuagénaire. Le vieil homme avait été conduit à l’hôpital Jawaharlal Nehru (Rose-Belle) durant le week-end. Il souffrait de plusieurs complications. Il ressort que le septuagénaire avait entrepris un voyage au Pakistan, accompagné de plusieurs personnes au début du mois.

20% des Work Access Permit en attente

Organisme représentant les intérêts du secteur privé, Business Mauritius fait le point sur la première semaine de confinement dans le pays. Dans une correspondance envoyée à ses membres dans l’après-midi, l’organisme affirme que la pandémie aura une incidence sous multiples formes.

Violence domestique et confinement : les victimes ont plus que jamais besoin d’aide

Le confinement oblige les citoyens à rester chez eux. Malheureusement, de nombreuses femmes se retrouvent enfermées avec des partenaires violents. Les centres d’accueil ne pouvant pas accueillir d’autres victimes, la situation se complique. Comment les protéger ?

Quotidien

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !