Live News

Voici la Une du Defi Quotidien de ce lundi 13 août 2018

Importation des 157 kg de drogue
50 000 appels téléphoniques de Kistnah décryptés 

Plus de 50 000 échanges téléphoniques, parmi des appels à l’étranger, par le biais des applications Facebook, Messenger et WhatsApp sont actuellement étudiés par l’ADSU. Il s’agit des données récupérées après les analyses de trois téléphones cellulaires, saisis sur Navind Kistnah. Des échanges vers l’étranger, et ceux lors de son cavale en Afrique intéressent l’ADSU.


Plantations de cannes à sucre
Le SIT abandonne ses ambitions africaines 

Alors qu’il comptait sur l’Afrique pour mener de front son expansion, le Sugar Investment Trust (SIT) a mis, pour le moment du moins, une croix sur le continent. Après avoir effectué une étude, la compagnie, qui compte plus de 55 000 actionnaires dont la majorité des petits planteurs et anciens travailleurs du secteur sucre mauricien, s’est rendu compte qu’une expansion régionale ne serait pas viable.

 

Irrégularités sur 918 chèques totalisant Rs 14 millions
L’avis du DPP recherché 

C’est après l’avis du Directeur des Poursuites Publiques (DPP), que des mesures appropriées pourront être prises concernant les hauts gradés de la police de la division nord suite à des irrégularités concernant 918 chèques totalisant Rs 14,157,247. 

Vente de biens immobiliers
La société coopérative de Vacoas repart à zéro

Après le retrait du soumissionnaire Claridges Property Ltd pour la vente de 37 arpents de terres à Flic-en-Flac, la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society Ltd (VPMCS) enclenche des nouvelles procédures cette semaine pour trouver un nouvel acheteur.

Cannabis à des fins médicales
Le gouvernement campe sur sa position 

Chapo : Le cannabis à des fins thérapeutiques restera banni jusqu'à nouvel ordre. Respectant une recommandation du rapport de la commission d’enquête sur la drogue, le gouvernement préfère attendre que l’Organisation mondiale de la Santé tranche avant de se pencher sur la question. 

Octroi  irrégulier de certificat de fitness
L’ICAC cible des fraudeurs à la NTA 

Une enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) cible des cadres de la National Transport Authority (NTA) affectés à certains centres de fitness. Après plusieurs semaines de travail pour des recoupements d’informations et d’éléments de preuve, au moins six personnes devraient être interpellées en ce début de semaine au Réduit Triangle, aux fins d’interrogatoire. Selon des sources proches de ce dossier, au moins six personnes pourraient être inculpées dans cette affaire. Et, ce n’est peut-être que « the tip of the iceberg », laissent-on entendre dans les couloirs du Réduit Triangle.