Live News

Voici la Une du Defi Quotidien de ce lundi 07 janvier 2019

Nouvelles pistes d’atterrissage à Agaléga

Les Agaléens « surpris et inquiets »   

La méfiance monte d’un cran à Agaléga. L’arrivée d’une centaine d’ouvriers indiens, fin décembre, pour préparer l’ouverture du chantier pour une grande piste d’atterrissage et l’aménagement d’un mini-port, laisse perplexe. D’autant plus que la construction d’une trentaine de bâtiments n’était pas au programme. Cela en absence d’informations de la part des autorités mauriciennes.


 

Accident fatal a Port Louis 
 
Kabeer, 9 ans tué à deux semaines de son anniversaire 

 
Pleurs et tristesse a la rue Leclezio, Vallée Pitot. Le petit Mohammad Husein Alkhapir Ahmud Bokus, 9 ans, appelé Kabeer a connu une fin atroce. Il était dans une fourgonnette avec sa famille lorsqu’ils ont été percute par une voiture à l’angle des rues Virgil Naz et Dr Eugene Laurent à Port-Louis dimanche après-midi. L’enfant est mort sur le coup.


Gratuité de l’enseignement supérieur
Fabrice David salue la décision  

Fabrice David, le fils de feu James Burty David ancien ministre des Administrations Régionales, a tenu un Get together dans la circonscription no. 1 (GRNO/Port-Louis Ouest) dimanche après-midi. Dans son discours le professionnel en matière d’environnement, qui se dit « intéressé » par la politique, a salué la mesure du gouvernement qui vise à rendre l’enseignement supérieur gratuit. 

Fête nationale indienne
Pravind Jugnauth invité d’honneur à Mumbai  

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a un agenda chargé pour son déplacement officiel en Inde du 19 au 27 janvier. Il est l’invité d’honneur de l’Inde pour le « Republic Day » à Mumbai, le 26 janvier. Par contre, à Delhi, la capitale indienne, l’invité d’honneur est le Président de l’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa.
Avant cette ceremonie a Mombai, il sera un des invités de marque du Kumbh Mela, grand rassemblement religieux qui aura lieu au Triveni Sangam de Prayagraj, Uttar Pradesh du 15 janvier au 4 mars.


Logements sociaux 
Un retard considérable à rattraper  

Moins de 600 logements sociaux construits et moins de 300 squatters régularisés sur le programme initial. Tels sont les chiffres officiels pour la période 2016-2017 sur la performance du gouvernement en termes de créations de logements pour les nécessiteux. Les derniers chiffres disponibles sont loin des 10 000 logements promis en début de mandat.