Live News

Voici la Une du Défi Plus de ce samedi 16 mars 2019

VICTIME DE HARCÈLEMENT SEXUEL
L’animatrice Martine Fong brise le silence

« Je me suis tue pendant trop longtemps », dit-elle dans une vidéo qui fait le buzz sur Facebook. Celle qui est connue comme animatrice, mais aussi Miss Météo du petit écran, explique comment elle a été victime de harcèlement. Après s’être longtemps sentie coupable de ce qui lui est arrivé, elle est devenue une battante...

MORT PAR PENDAISON EN AUSTRALIE

Les parents de Daren Nagamuthu relèvent des zones d’ombre
Le couple Devan et Zainab Nagamuthu refuse de croire que leur fils Daren Issac s’est donné la mort par pendaison le 8 février 2019. Il souhaite que les autorités australiennes fassent la lumière sur cette triste affaire.

DEUX COMPAGNIES EN RECEIVERSHIP

Rs 1 milliard de dettes plombent Thierry Lagesse

Thierry Lagesse s’enlise dans le gouffre des affaires. Toute l’attention est braquée sur la fermeture de l’usine Palmar Ltée compte tenu de la perte de 1 300 emplois. Or, la Compagnie D’investissement Immobilier de Flacq Ltée (CDIFL), qui en est étroitement liée, est également en receivership !

DENGUE
Un arsenal de mesures pour éviter la propagation

29. C’est le nombre de personnes ayant contracté le virus de la dengue. C’est à Vallée-des-Prêtres, à Port-Louis, que le plus grand nombre de cas (24) a été recensé. Depuis, le ministère de la Santé met les bouchées doubles pour éviter que le virus ne se propage dans les régions avoisinantes.

CARNAGE DANS DEUX MOSQUÉES EN NOUVELLE-ZÉLANDE
TÉMOIGNAGE DU MAURICIEN KRIS GUNDOWRY

Le bilan s’alourdit, car au moins 50 personnes ont été tuées et une vingtaine de blessés dans une attaque meurtrière de l’extrême droite contre des musulmans, lors de la grande prière du vendredi
15 mars. Deux mosquées ont été
la cible : Al Noor sur Deans Avenue située dans le centre-ville et une deuxième mosquée de Linwood, située dans la banlieue de Christchurch.

POUR MAUVAISE GESTION
32 ONG contraintes de rembourser l’argent de la CSR

Si certaines ONG déjà professionnalisées se débrouillent sans problèmes face aux nouvelles exigences de la National CSR Foundation, d’autres ont bien du mal. 32 au total ont dû rembourser la somme de Rs 2,5 millions. La fondation a relevé des pratiques douteuses et espère pouvoir mieux armer les ONG pour répondre aux critères de transparence à l’avenir.