Live News

Voici la Une de Le Dimanche / L'Hebdo

Meurtre à Les Mariannes 
Khoreissa Gheesa : « Dieu seul pourra juger le meurtrier de ma fille » 

Khoreissa Gheesa souhaite que justice soit faite. Sa fille Sarah Benazir Gheesa, 25 ans, a été tuée, jeudi, à Les Mariannes. Mithileshwarsingh Abhishek Dhunsoo, le présumé meurtrier âgé de 27 ans, est passé aux aveux. Il est hospitalisé, car il a tenté de mettre fin à ses jours. Il sera traduit en justice. 

--

À Mare-d’Albert 
Une jeune femme démembrée dans un accident de la route 

La victime venait de se marier il y a une semaine 
Les réjouissances auront été de courte durée pour la famille Dowlut, de Gros-Billot. Alors qu’elle célébrait les noces de Carina François avec un des leurs, il y a tout juste une semaine, elle devra désormais assister aux obsèques de la jeune femme. Cette dernière a été violemment percutée par une voiture jeudi.

--

Dossier Mature students

Ehshan Kodarbux : Rêve accompli !
Les enfants de chaque génération ont leurs rêves. Certains aspirent à devenir Premier ministre, d’autres milliardaires et d’autres encore astronautes. Dans les années 70, il n’y avait qu’une chance sur dix mille pour qu’un enfant issu de la classe ouvrière accède à l’éducation tertiaire dans une université étrangère réputée. 

Dhiraj et Amrita Ramjeet
Un couple qui étudie en tandem…
« Education starts in the womb and ends in the tomb. » Cette phrase de Rabindranath Tagore prend tout son sens lorsqu’elle décrit le parcours académique du couple Ramjeet, habitant 16e Mille, à Forest-Side. Avec le soutien de leurs trois enfants, Dhiraj et Amrita Ramjeet ont poursuivi, en tandem, leurs études supérieures à l’Open University. 

Me Krishnaraj Madhavjee Sunjiv Soyjaudah
Pour réaliser son rêve… l’âge est secondaire 
Krishnaraj Madhavjee Sunjiv Soyjaudah est avocat depuis janvier 2018. Un rêve d’enfant devenu une réalité pour cet homme d’une cinquantaine d’années, qui affirme haut et fort que l’âge n’est pas un frein pour poursuivre ses études supérieures.

Gaëtan Tuyau :
« Oser est le début de la réussite »
Pourquoi entreprendre des études à 63 ans ? Ce ne sont pas les années biologiques qui façonnent l’homme, mais ses états d’âme et le sens profond qu’il veut donner à sa vie, explique Gaëtan Tuyau. Il s’est inscrit pour un cours de management, le LLM.

 

Jouer Mega Millions