Live News

Visites dans l’archipel des Chagos : le gouvernement mauricien déplore la démarche du Haut-commissariat britannique

Le gouvernement mauricien déplore la démarche du Haut-commissariat britannique de vouloir organiser trois visites sur l’archipel des Chagos. C’est ce qui ressort d'un communiqué du Bureau du Premier ministre Office (PMO) ce mercredi après-midi 12 juin. 

Communiqué qui précise que cette démarche ne respecte pas l’avis consultatif de la Cour internationale de Justice (CIJ) et que le gouvernement réitère son soutien à Olivier Bancoult du Groupe Réfugiés Chagos. Ce dernier a exprimé son désaccord à l’invitation des autorités britanniques, qui veulent organiser cette année trois visites sur l'archipel des Chagos pour les membres de la communauté chagossienne.

«Il ne faut pas se laisser piéger par les Britanniques», avait souligné le leader du Groupe Réfugiés Chagos (GRC) en conférence de presse, il y a quelques semaines. 

Le gouvernement mauricien a ainsi signifié son intention d’organiser lui-même des visites dans l’archipel dans les plus brefs délais.

La Cour internationale de Justice, dans une «advisory opinion», rendu le 25 février dernier, a souligné que l’excision des Chagos du territoire de Maurice s’est faite de manière illicite. Cette instance avait aussi enjoint le Royaume-Uni de se retirer de l’administration de l’archipel dans les plus brefs délais.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !