Actualités

Visite de Kavy Ramano à La Réunion : une coopération avec l’île sœur pour gérer les déchets

Le ministre Kavy Ramano cherche une solution pour les déchets ménagers.

En visite à La Réunion pendant deux jours, le ministre de l’Environnement, Kavy Ramano, a tenu à mettre en place une coopération avec l’île sœur pour gérer les déchets ménagers. Le centre de Mare-Chicose arrive à saturation dans trois mois et une solution rapide est nécessaire. L’idée de mettre en place des déchetteries municipales a été abordée. 

Lors de sa visite du 28 au 30 janvier 2020 à l’île de La Réunion, Kavy Ramano a rencontré les acteurs de la gestion des déchets et de l’économie circulaire. Cette mission fait suite aux Assises de l’Environnement organisées les 16 et 17 décembre 2019. Lors de ces assises, Nathalie Noël ‒ conseillère régionale en charge de la gestion des déchets et de l’économie circulaire de La Réunion ‒ était intervenue pour présenter la filière réunionnaise. Les discussions entre les représentants des deux îles ont porté sur les avantages d’être proches géographiquement. Ceci permettrait une mutualisation des sources de déchets afin d’atteindre la masse critique nécessaire pour attirer des investissements dans des solutions industrielles de traitement et de recyclage.

La gestion durable des déchets a été au cœur des discussions pendant la mission de Kavy Ramano. En 2019, plus de 540 000 tonnes de déchets ont été enfouies au site de Mare-Chicose. D’ailleurs, le site arrive à saturation en mai 2020. Le ministère de l’Environnement a trouvé comme solution le stockage vertical, mais cette solution est incertaine. 

Le ministère souhaite mettre en place le tri à la source, l’aménagement des déchetteries et des centres de collecte et le recyclage. « Néanmoins, nous avons observé que seul un faible pourcentage de ces déchets est recyclé annuellement », a souligné le ministre Kavy Ramano lors de son discours, jeudi, en présence du préfet de l’île de La Réunion. Afin de trouver une solution durable, le ministre a décidé d’avoir recours à une coopération avec La Réunion. 

La visite a été axée sur la gestion des déchets ménagers. Le ministre a rencontré les acteurs de la filière réunionnaise. Il a visité des dépôts, des stations de recyclage, les autorités réunionnaises lui ont expliqué le procédé des tris et de la collecte et du traitement des déchets. Cette expérience et les conseils permettront aux autorités mauriciennes de structurer au mieux, dans un premier temps, un système de tri à la source et de collecte en porte à porte.  « L’appui de l’Agence française de développement dans l’établissement de la stratégie de déchets met l’accent sur une réponse conjointe à la fois de tri, mais également dans la mise en place de déchetteries, sans oublier le volet primordial qui est la sensibilisation et la pédagogie », devait faire ressortir Kavy Ramano. La coopération avec La Réunion porte aussi sur le traitement des déchets comme le PET (plastique), les huiles usagées et les accumulateurs.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !